Le tourisme à vélo
D'abord du tourisme à vélo mais aussi du vélo au quotidien comme un art de vivre.
La citation du jour
Aimer, c'est savoir dire je t'aime sans parler.  (Victor Hugo )
La réflexion du jour
La maladie transforme l'être humain en prisonnier de son corps.
Activités
geek - cycliste - généalogiste - Savoir - lecteur - collectionneur - Philosophe - citoyen - marcheur - scripteur - Photographe - instituteur - enseignant en sciences - enseignant formateur - journaliste local - bénévole
Les mots clés
RSNCT * CNF * Codep41 * Coreg-CentreVdL * FFCT * BPF * Nouan-Rando * Techno-vélo * ERVé * cyclotourisme * vtt * Itinéraires * Vélo-infos * Cyclo-réflexion * la FFCT * Semaine fédérale * Semaine jeunes * En randonnée * Cyclo-récits * Séjours à vélo * vélo-histoire
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

RSNCT

AG 2004 - Rapport moral

Assemblée Générale du 14 novembre 2004

Mots clés : RSNCT

mercredi 17 novembre 2004 , par Roland


L’assemblée générale 2003, rassurez-vous je ne me trompe pas d’année, était une assemblée générale somme toute bien ordinaire. Faire le rapport moral s’était avéré une tâche facile même s’il m’a été reproché d’y faire de la morale. Mais un rapport moral sans morale, sans rappel de l’éthique du cyclotourisme, sans point sur le respect des décisions prises et des lois qui nous gouvernent serait-il encore un rapport moral ?

L’année 2004

J’aurais aimé vous dire que l’année 2004 a été une année comme les autres avec ses adhérents, ses sorties, ses organisations, sa traditionnelle randonnée d’octobre mais je serai alors bien loin de respecter les responsabilités que j’ai accepté d’assumer et je faillirai au rôle qui doit être le mien. Et pourtant nous étions bien près d’être cinquante licenciés, la RSNCT a été bien présente dans les sorties extérieures, la randonnée d’octobre s’est bien passée, les audax ont emmené leur groupe comme àl’accoutumée.

J’aurais aimé vous dire que la presque cinquantaine d’adhérents a vécu encore cette année dans la bonne humeur, la sympathie réciproque et la confiance mais ce serait mentir. Les coups de colère, les reproches et les contestations ont bien trop fait de mal àl’ambiance générale, une ambiance agréable qui aurait dà» prévaloir.

J’aurais aimé vous dire qu’enfin les cyclos touristes nouanais respectaient les décisions prises collectivement mais ce serait être bien loin de la réalité. Les horaires de départ fixés sont sans cesse remis en cause dès la fin de la réunion, les priorités du club sont abandonnées au chacun pour soi, des groupes roulent sans se préoccuper de tous ceux qui partent ensemble, des décisions sont prises lors des sorties àvélo bien loin des réunions faites pour cela et des choix sont faits mais non communiqués àceux qui ne sont pas lààce moment-là, ...

J’aurais aimé vous dire que le règlement intérieur que nous avons adopté est un outil au service de l’association et qu’au moins tous ceux qui l’ont adopté le respectent après l’avoir lu. Force est de constater que les règles communes pour le fonctionnement sont constamment modifiées lors des sorties et adaptées aux desiderata de chacun et du moment.

J’aurais aimé vous dire que la RSNCT a été bien représentée dans les sorties organisées par les autres clubs et que nous avons ainsi fait de la publicité pour nos randos d’octobre. Mais les quelques cyclos qui aiment aller àla rencontre des autres, qui aiment le tourisme àvélos se sont presque toujours sentis bien seuls parmi les autres.

J’aurais aimé vous dire que nous étions tous fiers de porter les couleurs du club tout près d’ici ou très loin de Nouan. Il était malheureusement quelquefois difficile de répondre lorsqu’il était demandé combien nous étions sur telle ou telle randonnée et pourquoi tel ou tel n’était pas là.

J’aurais aimé vous dire que pour la première année où la randonnée des châtaignes est qualifiée du souvenir d’un ancien président, nous avions fait honneur aux idées qu’il défendait : accueil chaleureux, convivialité, amitié, entraide, tourisme àvélos, prise en compte des capacités de tous, ... Difficile de faire un tel bilan dans la confusion qui règne dans les esprits àl’intérieur du club qui semble se chercher sans doute comme àses débuts.

J’aurais aimé vous dire que la RSNCT pouvait s’enorgueillir d’avoir trois initiateurs dans ses rangs mais après l’abandon de l’un d’entre eux, les autres ressentent un peu trop l’inutilité de la reconnaissance des compétences du club. L’appel àinviter les jeunes ne semblent même pas avoir été entendu puisque aucun ne s’est jamais présenté durant les samedis matins d’octobre et que la plupart des cyclos du club ignorent même l’existence d ce texte (voir ci-joint).

J’aurais dà» être fier de vous annoncer que deux cyclos de la RSNCT font partie du Comité départemental de Loir-et-Cher mais leur candidature ressemble davantage àune recherche d’un ailleurs où leurs services poseraient moins de problèmes.

J’aurais aimé vous dire que la sécurité est enfin le premier critère mis en Å“uvre par les cyclos nouanais mais les franchissements àpeine glissés des stops, l’arrêt àpeine perceptible aux feux rouges, les déplacements àplus de deux de front, la priorité volée aux piétons (voir aux autos) sont encore bien trop courant. Notons toutefois quelques efforts de certains au grand dam bien souvent d’autres bien trop pressés.

Pour terminer ce mandat que vous m’aviez confié il y a quatre ans, j’aurais aimé vous dire que cela avait toujours été une joie d’être votre président, j’aurais aimé vous dire que j’étais près àcontinuer d’agir pour le club et pour tous, j’aurais aimé vous dire que tous les cyclos nouanais étaient tous de vrais amis sur qui on pouvait toujours compter, j’aurais aimé vous dire que j’avais pleinement rempli mes objectifs et qu’il était temps de laisser la place àd’autres, j’aurais aimé vous dire que j’avais plaisir àrouler avec n’importe lesquels d’entre nous.

Je suis bien obligé de constater que j’ai échoué : le deuxième club co-existe toujours avec des relations normalisées tout de même, les cyclos nouanais ne semblent pas aimer sortir ensemble et le chacun pour soi semble être la seule priorité, trop de licenciés recherchent leur plaisir personnel sans se préoccuper de faire connaître la conception du tourisme àvélo, conception définie par la fédération àlaquelle nous appartenons, les jeunes ne viennent toujours pas faire du vélo même si la porte leur est maintenant ouverte, les nouveaux cyclos-touristes n’osent pas nous rejoindre, la plupart des cyclos de la RSNCT préfèrent continuer àtourner autour de Nouan plutôt qu’aller découvrir d’autres paysages, l’enthousiasme ne semble plus exister et paraît avoir été remplacé pas des désirs plus personnels, plus individuels...

Pour terminer par quelques notes positives, en 2004 la RSNCT a réussi àassurer tous ses engagements : le Thé dansant a bien fonctionné, les audax ont vu un nombre satisfaisant de participants, la randonnées des châtaignes- souvenir Michel Jaillette et la randonnée des bogues ont été une réussite et les parcours comme l’accueil appréciés des participants, les clubs de la ligue ont vu les couleurs du club lors de leurs organisations, les cyclos nouanais étaient présents àla SF de Cernay, àl’AIT et certains ont réussis leurs projets (mer-montagne, voyage itinérant, franchissement des cols, BPF/BCN, ...

Tous les postes de responsabilités sont vacants parce que notre comité directeur est totalement renouvelable conformément ànos statuts et notre règlement intérieur. L’an passé, j’avais dit que le poste de président serait libre cette année puisque nous entrions en année olympique. Si nous n’avions pas été en fin de mandat, le poste de président aurait de toute façon été vacant car j’aurais démissionné (quitte àme représenter aussitôt) afin d’éclaircir la situation confuse dans laquelle nous nous trouvons cette année.


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?