Généalogie des MaLiBeLe
Les ancêtres ont fait ce que nous sommes. Mieux les connaître, c'est donc mieux nous connaître.
La citation du jour
Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir.  (Ferdinand Foch )
La réflexion du jour
Quand la retraite sonne, on ne sait pas encore qu'on n'aura plus à gérer ni les congés ni les vacances. On ne sait pas davantage que l'agenda sera toujours aussi chargé.
Activités
bénévole - geek - cycliste (cyclotouriste) - généalogiste - photographe - collectionneur - écrivain - enseignant - Diverses informations
Les mots clés
Le monde de l’astronomie * le monde des associations * le monde agricole * le monde du langage * le monde de l’école * Le monde des sciences et de la vie
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

Après le hameau, la commune qui a accueilli l’enfance de Roland à travers le prisme du geek qu’est Lorand.

Après le hameau, la commune qui a accueilli l’enfance de Roland à travers le prisme du geek qu’est Lorand.

Carennac pourrait s’appeler Carennac-en-Quercy parce que c’est l’un des plus beaux villages de France et parce qu’il est presque à la limite nord de cette ancienne province qui n’a réussi à devenir département que très peu de temps (le département du Lot ne comprend plus que le Haut-Quercy et c’est d’ailleurs la raison qui explique que Cahors, sa préfecture soit excentrée).

Bien sûr, Carennac est ailleurs sur la toile et fait l’objet d’un article spécifique dans l’encyclopédie en ligne Wikipedia.

J’ai, un jour, osé critiquer les illustrations d’un site consacré à cette commune : je trouvais, en effet, que les photos illustrant ce site étaient des photos plutôt "traditionnelles". C’est alors que le responsable du site m’a demandé d’en fournir sortant un peu des sentiers battus. Je me demande bien pourquoi, il n’a pas davantage sollicité M. Jean-Marc Caussil qui depuis quelques temps déjà, publie sur la toile des photos en forme d’inventaire du patrimoine local ? Le site a, depuis, déménagé. maintenant c’est l’un des blog dédiés à Carennac.

Je lui préfère lesphotos de Jean Cesario sur Carennac qui sont autant d’oeuvres d’art. D’autant qu’il a aussi tenté un inventaire photographique des pigeonniers de Carennac.

Certains ont de bonnes idées mais méconnaissent quelque peu les règles de communication sur la toile et surtout les comportements des nouveaux lecteurs que sont les internautes : attendre plus de 10 secondes est insupportable à leurs yeux et ils deviennent des zappeurs infinis sans aucune patience. Ah, s’ils avaient connus les débuts de l’internet et ses durées de téléchargement quelquefois proche de l’infini ! Alors, avec un peu de patience, il est possible de consulter en ligne le fichier pdf publié par Charles Montin mais rédigé par Daniel Ayrolles sur le Carennac de la fin du XXème siècle. (je le publierai bien en clair pour améliorer sa lisibilité sur la toile mais je ne sais comment contacter l’auteur). Charles Montin, le président de l’association des amis de Carennac propose son site (le plus actif à ma connaissance).

Le site officiel de la mairie de Carennac est à l’image de ce qu’est devenu le village de Carennac : triste et terne. Dommage. Je ne publierai pas de lien vers le soi-disant site de l’office de tourisme qui pointe sur des pages dans une langue qui utilise les idéogrammes.