Généalogie des MaLiBeLe
Les ancêtres ont fait ce que nous sommes. Mieux les connaître, c'est donc mieux nous connaître.
La citation du jour
Le stress n'a besoin de personne pour s'emparer d'un individu.
Activités
geek - cycliste - généalogiste - Apprendre - lecteur - collectionneur - Philosophe - citoyen - marcheur - scripteur - Photographe - instituteur - enseignant en sciences - enseignant formateur - journaliste local - bénévole
Les mots clés
villes et villages * ARHFa * webtrees * _apprendre * _enquêter * ancêtre * vieux métiers * Histoire et histoires * _réfléchir * _faire * _raconter * Sources * gedcom * état civil * archives
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

V comme Voir et Visiter un arbre généalogique en ligne

Mots clés : généalogiste , _faire , challengeAZ-2014

jeudi 26 juin 2014 , par Roland


Les arbres généalogiques publiés sur la toile sont des sources inépuisables d’informations. Depuis maintenant quelques temps, je les cite systématiquement.

Un généalogiste est un "améliorateur" des données généalogiques.

Nombreux sont ceux qui les critiquent parce qu’ils contiennent des erreurs et que tout n’est pas vérifié. Et alors, n’est-ce pas le propre d’une recherche généalogique de ne pas être terminée ? d’être quelquefois approximative ? de contenir des informations erronées en toute bonne foi ? Ces sources restent toujours utiles à condition d’avoir la prudence de pouvoir faire des recoupements.

Notre propre arbre généalogique doit lui aussi contenir des erreurs et des approximations. Et ce n’est pas la recherche systématique des actes de l’état civil ou des BMS   qui supprime ces inexactitudes parce que eux aussi en contiennent, malheureusement.

C’est la comparaison des informations qui apportent des éléments nouveaux et permet d’approcher ce qui doit être (a été) presque la réalité. Notre publication en ligne de l’état de nos recherches ne fait qu’ajouter une valeur aux données. Il est donc logique de les publier ne serait-ce que pour rendre ce qu’on nous a ainsi donné.

Brèves
11 janvier – Une personne = au moins une source

Comme aucune personne n’est "inventée" en généalogie, la découverte de son existence provient toujours d’une information. Cette information est une (...)

10 janvier – Validité des sources

niveau 1 = très fiable : état civil, BMS, actes notariés niveau 2 = à recouper : 2-1 : informations reçues par courriel 2-2 : web-sites (les relevés (...)

9 janvier – Source et web

Comme la plupart des informations généalogiques sont maintenant récupérées sur la toile Internet, le lien sera dorénavant affiché vers cette (...)

Site servant aussi de test à la mise en œuvre de certaines fonctionnalités (donc expérimental).