Généalogie des MaLiBeLe
Les ancêtres ont fait ce que nous sommes. Mieux les connaître, c'est donc mieux nous connaître.
La citation du jour
La science est le seul domaine où la preuve qui y règne souvent en maître peut-être remise en cause par la science elle-même.
Activités
geek - cycliste - généalogiste - Savoir - lecteur - collectionneur - Philosophe - citoyen - marcheur - scripteur - Photographe - instituteur - enseignant en sciences - enseignant formateur - journaliste local - bénévole
Les mots clés
villes et villages * challengeAZ * ARHFa * webtrees * ancêtre * vieux métiers * Histoire et histoires * ">1J1P * 1GM * geneatheme * PoilusVerdun * Gallica * généalogie * 1Ancetre * Sources * gedcom * état civil * archives
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

W comme Wiki ou comme webtrees

Un outil au service de la généalogie ?

Mots clés : généalogiste , webtrees , challengeAZ-2013

vendredi 26 avril 2013 , par Roland


Pour illustrer cette lettre, ce sont ces deux mots qui me sont venus à l’esprit. webtrees, sans majuscules (marque déposée) est le logiciel libre (et donc gratuit) que j’utilise pour mes recherches généalogiques. Il est le successeur de PhpGedView. Outre un forum de discussion dans lequel chacun intervient dans la langue de son choix (si, si, si), l’aide en ligne figure dans un ... wiki dédié justement. Comme je fais partie du très petit groupe à l’origine du wiki en français, je ne pouvais pas le passer sous silence mais je laisse au lecteur intéressé le soin d’aller consulter la documentation en commençant peut-être par la page dédiée à webtrees dans l’encyclopédie en ligne Wikipedia (qui est aussi un wiki).

A quoi peut servir un wiki en généalogie ? Voici quelques exemples (sans doute à compléter)

 pages d’informations

Mais un wiki ne sert pas seulement à publier des pages d’informations sur un thème donné comme la généalogie par exemple : voir la généalogie sur wikipedia ou, de préférence, le portail de la généalogie toujours dans Wikipedia (plusieurs heures de lecture à prévoir !).

 Encyclopédie de la généalogie

Geneawiki, créé par Geneanet est un projet d’encyclopédie en ligne qui comptait à la mi-mars 2013 près de soixante mille pages. C’est un projet classique d’encyclopédie en ligne.

FranceGenWeb a son wiki que je consulte relativement souvent.

 Arbre généalogique

On peut, bien sûr, publier un arbre généalogique mais il faudra être plutôt courageux pour utiliser le modèle proposé par Wikipedia. On obtient, avec beaucoup de patience une présentation correcte : voir par exemple l’arbre généalogique des Bourbons.

 Généalogie collective

Rodovid est un projet ambitieux très différent puisqu’il s’agit de tenter de ne réaliser qu’une seule fiche par personne quel que soit le nombre de généalogistes effectuant ses recherches sous Rodovid. Par contre, il peut y avoir autant d’arbres généalogiques que l’on veut. Au début de 2013, il y aurait plus de sept cent cinquante mille fiches individuelles. Le projet ne se contente pas des fiches individuelles mais toute étude généalogique y est publiable. Un exemple de fiche individuelle : la personne 287433. Un exemple de dépouillement : Gonneville dans la Manche. Un exemple de page patronyme : Salmon. Un exemple d’histoire locale, en fait une chronique de village : Chemiré-le-Gaudin .


PS : Cet article sera donc celui de mon challenge de A à Z qui contiendra le plus de liens très certainement.

Brèves
30 janvier – Webtrees 1.7.12

La version 1.7.12 est sortie le 08/12/2018. Téléchargement : webtrees-1.7.12.zip https://github.com/…/re…/downlo... (31.2 Mb). La prochaine version (...)

11 janvier – Une personne = au moins une source

Comme aucune personne n’est "inventée" en généalogie, la découverte de son existence provient toujours d’une information. Cette information est une (...)

10 janvier – Validité des sources

niveau 1 = très fiable : état civil, BMS, actes notariés niveau 2 = à recouper : 2-1 : informations reçues par courriel 2-2 : web-sites (les relevés (...)

Site servant aussi de test à la mise en œuvre de certaines fonctionnalités (donc expérimental).