Lorand
Apprendre, comprendre et transmettre pour exister. (Descartes)
La citation du jour
Honoré de Balzac : L'homme ne juge les lois qu'à la lueur des passions.
ACTIVITE
-  ?
- geek
- cyclotourisme
- généalogie
- lectures
- Collection
- bricolage
- citoyen
- marche
- Ecriture
- Photographie
Rubriques
Catégories
- ACTIVITE
- LOCALISATION
- Départements
- THEME
- ORGANISME
- PERSONNE & FAMILLE
- DOCUMENTATION
- EX-METIERS
Mots-clés
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

https://www.lorand.org

Accueil > Archives > 2010 > Chronologie du dernier voyage

Chronologie du dernier voyage

Mots clés : Alain, Ecriture

dimanche 3 janvier 2010, par Roland


Comment aurai-je pu laisser mon frère partir seul sur le quai du grand voyage ? Comment aurai-je pu oublier que j’étais et serai toujours le grand frère ?

Figé pour l’éternité, son sourire malicieux n’illumine même plus le visage si souvent gouailleur de celui qui fut tant de fois l’amuseur des rencontres amicales ou familiales.

Le bruit de la visseuse électrique résonne dans la pièce d’à côté en enfermant définitivement le dernier lit sur lequel il reposera à jamais.

Les deux bougies noires que dessinent les tours refusent d’éclairer son dernier voyage et ses yeux lumineux comme son rire communicatif n’éclaireront plus nos cœurs.

Les voitures avancent l’une derrière l’autre et peinent à franchir la haie d’honneur de la foule des anonymes, collègues et amis, venus saluer une dernière fois celui qui leur manque déjà.

Les deux derniers camions, le vert et le blanc, sont là pour saluer celui qui les aimaient tant au point de les soigner autant qu’un cavalier soigne sa monture.

Ses enfants, en sa mémoire, ont su garder la tête un peu froide mais aussi sécher leurs larmes pendant toute la cérémonie d’adieu et accompagner ainsi leur mère dans l’apprentissage de l’absence définitive..

Le terrain où il reposera désormais domine la vallée de la Dordogne tout comme celui de notre père qui depuis sept ans déjà repose de l’autre côté de la vallée.

Les amis connus ou inconnus défilent tristement et passent dire leur dernier adieu à celui qui a toujours su illuminer leurs rencontres de sa jovialité.

Les larmes de la pluie qui tombent droite et froide pleurent elles aussi celui qui vient de partir et que nous ne reverrons plus.

Je ne peux le résoudre à l’abandonner, là, au fond de la fosse, qui deviendrait alors sa tombe que je chérirai toujours.

Mais la source de nos larmes se tarit doucement, nous préparant à reprendre le quotidien des vies qui continuent pour ceux qui restent malgré le froid de la météo et de nos cœurs serrés..

Resteront à jamais ancrés dans mon souvenir, nos jeux d’enfants, nos aventures d’adolescents turbulents, nos histoires d’adultes qui construisent notre histoire en créant nos familles.

Broche le 24/12/2009
Dernières brèves
10 novembre Site en panne...

Peut-être est-ce passé inaperçu auprès de quelques-uns mais le site Internet n’était pas accessible vendredi matin. Nous n’y étions pour rien. Il (...)

21 septembre Nouveau SPIP mais table vide

L’impossibilité de joindre des documents aux articles vient du fait que la table-dictionnaire des extensions de fichiers téléchargeables est vide. (...)

19 septembre Spip : impossible de joindre un document

Suite à un scratch irrécupérable d’un des sites que je gère sous Spip, j’ai réinstallé proprement Spip après avoir tout effacé. Mais voilà, il était (...)

Archives