Généalogie des MaLiBeLe
Les ancêtres ont fait ce que nous sommes. Mieux les connaître, c'est donc mieux nous connaître.
La citation du jour
Sourire, c'est oublier la grimace.  (Gunnar Bjrling )
La réflexion du jour
Identifier la maladie mais ne pas pouvoir en trouver l'origine doit être frustrant pour un médecin mais c'est à tout coup angoissant pour le malade.
Activités
geek - cycliste - généalogiste - collectionneur - citoyen - marcheur - scripteur - Photographe - instituteur - enseignant en sciences - formateur - journaliste local - bénévole
Les mots clés
Découvrir * généalogie * Un Ancetre * Raconter
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

Nés à 5 mois d’intervalle

Mots clés : généalogiste , 46-Miers

mercredi 11 février 2015 , par Roland


Ce pourrait être banal s’il ne s’agissait pas de frère et soeur.

  • S’agit-il d’une erreur d’état civil ? Les actes figurent pourtant bien à leur place chronologique
  • La deuxième naissance est-elle celle d’un grand prématuré ? Comment savoir.
  • Est-ce que Marie aurait été déclarée tardivement (un oubli) ?

Marie Brouquy est née le 4 août 1814 à Miers dans le Lot. Elle est la fille de Jean-Pierre Brouquy, propriétaire agriculteur et Marie Jeanne Bergounious. La déclaration est faite par le père. Elle est décédée le 6 septembre 1831 à Miers à l’âge de 17 ans.

Jean Brouquy est né le 28 décembre 1814 à Miers dans le Lot donc. Il est le fils de Jean-Pierre Brouquy, cultivateur, et de Marie Bergounious. La déclaration est faite par Toinette Brouquy citée comme belle-soeur de la mère. Jean est décédé le 30 décembre de la même année âgé de deux jours.

Et voilà Geneanet qui me casse les pieds e me disant que j’ai sans doute fait une erreur : "La naissance de leurs deux enfants, BROUQUI Marie et BROUQUI Jean, est trop proche." Ça fait deux fois que je lui dis d’ignorer cette erreur mais maintenant elle apparaît la première !

Je sais aussi que dans ce petit village du Haut-Quercy, les Brouqui ou Brouquy y étaient nombreux à cette époque. Certains sont mes ancêtres mais, paradoxe, je ne suis lié à ces deux-là que par le mariage de leur soeur Rose avec un petit-fils de mes ancêtres. Il y avait tout de même presque 1500 habitants à cette époque (moins de 500 maintenant). Mais, comme plusieurs branches de mes ancêtres y vivaient, je me demande si je ne suis pas cousins avec la presque totalité des miersois et miersoises.

Dois-je faire confiance à l’état civil ? Je n’en sais rien mais comme il peut aussi y avoir des erreurs tout comme dans les arbres généalogiques en ligne...


Brèves
30 janvier 2019 – Webtrees 1.7.12

La version 1.7.12 est sortie le 08/12/2018. Téléchargement : webtrees-1.7.12.zip https://github.com/…/re…/downlo... (31.2 Mb). La prochaine version (...)

11 janvier 2019 – Une personne = au moins une source

Comme aucune personne n’est "inventée" en généalogie, la découverte de son existence provient toujours d’une information. Cette information est une (...)

10 janvier 2019 – Validité des sources

niveau 1 = très fiable : état civil, BMS, actes notariés niveau 2 = à recouper : 2-1 : informations reçues par courriel 2-2 : web-sites (les relevés (...)