Le tourisme à vélo
D'abord du tourisme à vélo mais aussi du vélo au quotidien comme un art de vivre.
La citation du jour
Qui n'est pas en train de naître est en train de mourir.  (Bob Dylan )
La réflexion du jour
Devient-on vieux le jour de son anniversaire ? A dix ans, je ne crois pas mais à soixante-dix ans, on est en droit de s'interroger.
Activités
bénévole - geek - cycliste (cyclotouriste) - généalogiste - photographe - collectionneur - écrivain - enseignant - Diverses informations
Les mots clés
RSNCT * Codep41 * Coreg-CentreVdL * Nouan-Rando * Techno-vélo * cyclotourisme * Itinéraires * Vélo-infos * Cyclo-réflexion * la FFCT * Semaine fédérale * Semaine jeunes * En randonnée * Cyclo-récits * Séjours à vélo * vélo-histoire * École cyclo * SRAV * Éducation Routière à Vélo
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

A vélo pendant la semaine n°14 du 3 au 9 avril 2023

Mots clés : cycliste (cyclotouriste) , Cyclo-récits

lundi 10 avril 2023 , par Roland


Lundi 3 avril 2023

En me levant, au vu de la météo peu engageante, je ne pensais pas faire du vélo aujourd’hui. Mais après le repas de midi, je suis parti vers Salbris par la route des Livrys parce que j’avais repéré une balise d’un parcours de la base VTT VTT Vélo Tout Terrain de Salbris (le n°3) tout près de l’étang des Livrys. Je souhaitais donc repérer cet itinéraire. Malheureusement, très rapidement, je me suis aperçu qu’il n’y avait pas d’autres flèches de parcours. Mystère !
J’ai tout de même continué vers Salbris en restant sur la petite route dite des Livrys. Après avoir traversé la roue de Sabris à Pierrefitte-sur-Sauldre, je comptais traverser la Sauldre par la passerelle en très mauvais état. Mais... l’accès à ce pont est désormais condamné. Une affiche annonce que le propriétaire de la parcelle est recherché ! C’est sur la commune de Pierrefitte-sur-Sauldre. Dans six mois, la procédure devrait donc être entamé pour qu’il revienne dans le giron communal. A moins que... Pour l’instant, il n’est donc plus possible de franchir la Sauldre entre Pierrefittte et Salbris.
Je décide donc de changer d’itinéraire et, en partant vers Pierrefitte, je compte emprunter un chemin ouvert celui-ci que j’ai toujours négligé dans l’autre sens. Découverte donc. Tant qu’à explorer, A l’Étoile, je prends le chemin à droite (en allant vers Nouan) pour rejoindre un chemin qui rejoint la route de Nouan à Pierrefitte tout près de Pierrefitte. Il me reste un kilomètre à explorer de ce côté-là. Peu utilisé par les humains, cet itinéraire s’avère très fréquenté par les sangliers. Pas toujours facile à vtt VTT Vélo Tout Terrain .
En rentrant vers Nouan, je passe près du parc des Livrys et décide de mieux définir les quatre zones de pilotage que les jeunes auront à franchir samedi prochain.

Mardi 4 avril 2023

Comme tous les mardis depuis le début mars, aujourd’hui c’est SRAV SRAV Savoir Rouler A Vélo (opération inter-ministérielle) le matin avec la classe des CM1 CM1 cours moyen 1èere année (4ème année d’école élémentaire) de Nouan et l’après-midi avec la classe de CM2 CM2 cours moyen 2ème année (5ème année d’école élémentaire) toujours de Nouan. Les écoliers ont quasiment tous faits de sérieux progrès. Même les jeunes du club se sont pris au jeu et ont amélioré leurs compétences. Devant leurs camarades, Imanol et Gaby se sont particulièrement appliqués.

Ce soir,le matériel sera rangé puisque aucune autre séance n’est prévue à ce jour. Quoique, certains contacts pris...

Mercredi 5 avril 2023

Cette fin de semaine verra l’accent mis sur le CDJC. Le club est chargé de l’organiser cette année. Cette après-midi, je fais donc peu de kilomètres parce qu’il me faut préparer les zones où se tiendra l’épreuve de pilotage.

Jeudi 6 avril 2023

Pour me détendre et rouler un peu, je pars sur la monotrace du Marat. Au tout début, je cherche à modifier le démarrage de l’itinéraire à cause d’une zone partiellement inondée. Sans succès. Intrigué par des traces au sol, je pose mon vélo et les suis en marchant. Elles disparaissent subitement sans que j’en apprenne beaucoup. Je suis à pied et marche normalement quand une très violente douleur à la cuisse droite me stoppe net. On dirait comme une forte décharge électrique. Cela ne dure qu’une ou deux secondes mais cela fait très très mal. Je tente de me remettre en route et la douleur réapparaît trois ou quatre fois. J’en ai les larmes aux yeux et je commence à me demander comment je vais rentrer à la maison. En faisant de petits pas, je parviens à avance sans déclencher cette douleur. J’essaie de monter à vélo et d’avancer et... tout se passe bien ! Je pensais à une déchirure musculaire ou un truc dans ce goût-là mais je peux pédaler sans problème...!!! Je termine la monotrace. Une ou deux fois, la douleur revient mais je rentre sans autre difficulté. En marchant à la maison pour aller ranger le vélo, je re-déclenche une fois la douleur mais je ne souffre pas du tout.

Comment vais-je faire demain ? En effet, je crains que la douleur revienne pendant la nuit.

Vendredi 7 avril 2023

La douleur n’est pas là ce matin et je ne sens qu’une légère gêne à la cuisse droite comme une courbature circonscrite à une zone très précise et très peu étendue (quelques centimètres carrés seulement). Je pars donc à vtt VTT Vélo Tout Terrain tracer les zones pour le pilotage de demain. Je fais attention à ne pas faire de faux mouvement mais je déclenche une fois la douleur en faisant un pas plus grand que les autres.
Une zone, c’est un parcours de vingt à cinquante mètres de long dans la quelle les jeunes concurrents devront montrer leur talent. En effet, ils ne doivent pas poser de pieds à terre, ne pas prendre appui sur les obstacles et ne pas franchir les limites du parcours tracé au sol avec de la "rubalise".
La première zone présente une marche importante en terre suivi d’un virage serré et une petite ligne droite avec une pente difficile parce que très meuble (donc très fable adhérence). La deuxième voit des obstacles naturels sous lesquels il faut passer tout en suivant l’itinéraire quelque peu tortueux. Quant à la troisième, elle est constitué de nombreux virages très secs autour d’arbres : elle sera probablement difficile à franchir pour ceux qui ont un vélo un peu long. La dernière zone est impressionnante mais elle est facile : il s’agit de rester sur les parties hautes et "roulables" d’un marécage.

L’après-midi, je pose toutes les balises : les vingt-quatre de l’orientation et les quatre du rallye avec leurs énigmes respectives. L’épreuve d’orientation consiste à retrouver dans un espace délimité quelques balises (le nombre, de trois à six augmentent avec l’âge et donc le niveau des participants) sur lesquelles figurent un nombre. Les jeunes ont une carte avec leur balise étiqueté de A à X et doivent ramener le nombre inscrit sur la balise. Mais, sur la balise, il n’y a pas de lettre indiquée.

Samedi 8 avril 2023

C’est le grand-jour. Le responsable départemental a des soucis avec le logiciel et nous prenons une bonne heure de retard. Les jeunes élancent enfin sur le rallye après avoir fait contrôler leur vélo. Dès le départ, il y a un contrôle secret (prévu par le règlement). Nous constatons que quasiment tous les jeunes grillent ce premier stop !

Avec le responsable départemental, nous nous rendons au parking des Lévrys où les jeunes vont passer à leur retour pour un contrôle "code de la route" consacré à l’équipement (catadioptre, éclairage fonctionnel, gilet fluo...) suivi du contrôle de l’outil indispensable de tout cyclotouriste autonome, la trousse à outils.

L’après-midi, le questionnaire sur les connaissances est passé à l’heure de ce qui aurait pu être la sieste. Ensuite, tout le monde se rend, à vélo, par la route, au Pré Porcher pour l’épreuve de mécanique (dériver une chaîne), l’épreuve de pilotage où les expérimentés montrent leur talent et enfin l’orientation.

A dix-huit heures tout le monde rentre à Nouan pendant que je ramasse toutes les balises.

La journée plutôt ensoleillée s’est bien passée et ma douleur est quasiment aux abonnés absents si ce n’est cette sensation de courbature très localisée, sensation qui me fait boiter quand je marche et qui ne me gène nullement à vélo.

Dimanche 9 avril 2023

Je suis encore fatigué ce matin. Je ne vais donc pas faire la traditionnelle sortie des vététistes. A la place, je vais "démonter" le traçage des zones de pilotage parce qu’il n’est pas question de laisser traîner de la "rubalise" dans la forêt solognote.

Récapitulatif de la semaine

dateVTT VTT Vélo Tout Terrain (km)VTT VTT Vélo Tout Terrain (h)monotrace (km)route (km)route (h)bénévolat (h)
03/04 31 2 1 0 0 1
04/04 6 0 0 0 0 10
05/04 12 2 0 0 0 2
06/04 19 2 4 0 0 1
07/04 28 2,5 0 0 0 2
08/04 43 2.5 0 0 0 5
09/04 15 1.5 0 0 0 10
total sem.14 153 km 13 h 5 km 0 km 0 h 31 h

Chronique quotidienne de la part de ma vie consacrée au vélo. Cette publication hebdomadaire (le lundi vers midi) est rédigée au jour le jour en réduisant autant que faire se peu, le délai entre la journée terminée et la rédaction de l’article (si possible le même jour...)


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?