Mon cyclotourisme
Le tourisme à vélo c'est d'abord le plaisir; le sport ne vient qu'après (s'il vient...).

Accueil > Mon cyclotourisme > Les valises bleues > Jour après jour > Les valises bleues > Jour 12 : c’est fini...

De Québec jusqu’à la France via l’aéroport de Montréal

Les valises bleues > Jour 12 : c’est fini...

Samedi 25 août 2018

Mots clés : cyclotourisme, Séjours à vélo

jeudi 25 octobre 2018, par Roland


 Dernières visites, dernières rencontres, dernières photos...

Comme pour tout départ, la nostalgie s’installe un peu. Alors peu de mots pour ces dernières actions en terre québécoise.

Un toit vert pour un bâtiment remarquable, serait-ce possible en France ?
La gare à l’aspect bien connu
Une pile de pont comme un vitrail de cathédrale : simplement génial comme concept
Une fresque murale pour taguer les citations en l’honneur de la ville de Québec
Les français disent week-end...
Dernier bâtiment remarquable... (il en faut bien un)
Dernières rencontres... Jusqu’ici, ils passaient sur leurs motos "rutilantes".
Ce n’est qu’un au revoir, Gilles...
Dernière attente...
... avant d’échanger des adresses et se dire au revoir.
Kaléidoscope des photos pas encore lisible au moment du départ mais...

 Les mots québécois du jour

  • Canada : Le nom du Canada provient du mot iroquois « kanata », le « k » se prononce comme le « g » et le « t » comme le « d » (« village », « établissement » ou « terre »). En 1535, les habitants indigènes de l’actuelle ville et région de Québec utilisèrent ce mot pour guider le navigateur breton Jacques Cartier. Source : Canada (encyclopédie wikipedia)
  • Québec  : Le vocable « Québec » signifie « là où le fleuve se rétrécit » en langue algonquine. En 1632, Samuel de Champlain décrivit ainsi l’endroit : "un détroit dans le fleuve, comme le disent les Indiens". Source : Québec (encyclopédie wikipedia)
  • Montréal : C’est l’explorateur breton Jacques Cartier [...] qui baptisa la montagne qui surplombe la ville. Dans son récit de voyage, il raconte : « Et parmi ces campagnes est située et assise la ville de Hochelaga près d’une montagne aux alentours labourés et fort fertiles et sur laquelle on voit fort loin. Nous nommâmes cette montagne le mont Royal. » Source : Montréal (encyclopédie wikipedia)

 Le panneau du jour

Pourquoi 9 mètres ? Mais tant mieux (en France, c’est 0 m)

Porte d’accès vers le retour

Toutes les photos de cette page ont été prises par Roland Bouat.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Site servant aussi de test à la mise en œuvre de certaines fonctionnalités (donc expérimental).