Lorand
Apprendre, comprendre et transmettre pour exister. (Descartes)
La citation du jour
A chaque étape de sa vie, il faut faire des choix qui construisent l’avenir. Mais, tant que le choix n’a pas été fait, il est impossible d’estimer l’impact de ce choix.
ACTIVITE
-  ?
- geek
- cyclotourisme
- généalogie
- lectures
- Collection
- bricolage
- citoyen
- marche
- Ecriture
- Photographie
Rubriques
Catégories
- ACTIVITE
- LOCALISATION
- Départements
- THEME
- ORGANISME
- PERSONNE & FAMILLE
- DOCUMENTATION
- EX-METIERS
- affichage
- Agenda_couleur
- Cyclotourisme
Mots-clés
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

https://www.lorand.org

Accueil > Association 1901 > Et si un mineur veut adhérer seul à l’association ?

Et si un mineur veut adhérer seul à l’association ?

Mots clés : association 1901

mercredi 28 octobre 2015, par Roland


C’est un cas plutôt rare mais il n’est pas du tout incongru d’envisager cette possibilité. Pour répondre, il y a la loi et aussi le bon sens.

Dans cet article, lorsque nous parlons des parents du jeune mineur, il s’agit bien sûr des responsables légaux. Il arrive quelquefois qu’ils ne soient pas ses parents...


La réponse est oui face à la loi. Il est alors supposé avoir l’autorisation de ses parents et rien n’oblige l’association vérifier.
Le bon sens qui ne peut répondre que oui nuancera sa réponse en exigeant une autorisation écrite. Il serait encore plus judicieux de faire apparaître cette exigence dans le règlement intérieur : "Pour adhérer un mineur devra être présenté par ses parents ou fournir une autorisation écrite de leur part." Encre mieux serait de prévoir ce cas (généralement jamais envisagé) dans les statuts.Car il ne faut pas oublier qu’il reste sous l’autorité de ses parents jusqu’à sa majorité (ou, éventuellement, son émancipation).

Mais il ne faut pas confondre l’adhésion et la licence sportive...! La prise d’une licence sportive est, quant à elle, soumise aux règles de la fédération qui la délivre. Le code du sport prévoit le certificat médical de non contre-indication et l’autorisation écrite des parents. Dans le cas d’un club sportif, le mineur pourrait adhérer sans l’autorisation de ses parents mais ne pourrait donc pas pratiquer : il y a toutes les chances que la motivation du jeune aille davantage vers la pratique.

Conclusion : prévoir les conditions d’adhésion des mineurs lors de la constitution des statuts. En profiter pour prévoir les conditions de mise en œuvre du droit de vote ainsi que d’être candidat à un poste de responsabilité.

Dernières brèves
2 mars URL raccourcie

Pour simplifier la saisie des URL raccourcies avec tinyurl.com, lorsque la page est affiché dans le navigateur, copier le code ci-dessous dans la (...)

24 décembre 2017 Plugin Mastodon

Découvert par hasard, le plugin Mastodon a été installé. J’ai ajouté la timeline dans la colonne de droite (juste avant celle de Twitter amené à (...)

23 décembre 2017 Installation du plugin pdfjs

Plugin installé et testé dans l’article Test : plugin pdfjs. Il permet d’afficher les fichiers pdf.

Site servant aussi de test à la mise en œuvre de certaines fonctionnalités (donc expérimental).