Lorand
Un petit site personnel tout simple pour essayer, partager et échanger.
La citation du jour
Fénelon : Ne rien aimer, ce n'est pas vivre ; n'aimer que faiblement, c'est languir plutôt que vivre.
ACTIVITE
-  ?
- web et informatique
- cyclotourisme
- généalogie
- lectures
- Collection
- bricolage
- citoyen
- marche
- Ecriture
- Photographie
- Photos
- Wikipedia
Rubriques
Catégories
- ACTIVITE
- LOCALISATION
- THEME
- ORGANISME
- PERSONNE & FAMILLE
- DOCUMENTATION
- EX-METIERS
Mots-clés
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

http://www.lorand.org

Accueil > Archives > 2012 > Un prêtre réfractaire à Montvalent ?

Un prêtre réfractaire à Montvalent ?

Mots clés : généalogie, Histoire et histoire

mercredi 18 janvier 2012, par Roland


Quand la non déclaration de naissances apporte une information sur les prêtres réfractaires...

Voici le contenu d’un acte de naissance découvert à Montvalent.

"Je Soussigne officier public de la commune de monvalent certifie a quil appartiendra Etre instruit que vers le trante Thermidor de lant trois de lere Republiquain est ne dans cette commune un enfant ou fille du mariage de Louis Roque avec Jeanne vayssou de cette commune que personne ne Sest presante pour Requerir le ministere de moi dit officier public de ce ay Signes a monvalent les jour & ans que dessus"

Signature "Delmas officier public"

Quand on découvre que cet acte (page 61 du registre en ligne) du 30 thermidor 3 (17/08/1795) est précédé en page 60 d’un acte du 1 nivôse 3 (21/12/1794) et quelques pages auparavant (pages 49 à 55) d’actes du 24 nivôse 3 (13/01/1795) au 29 floréal 3 (18/05/1795), le dénommé "Delmas officier public" semblait avoir une drôle de manière de gérer les actes de sa commune. Mais peut-être ai-je fait une erreur d’interprétation quelque part.

Non, il ne s’agit pas d’une erreur de publication en ligne puisque les actes sont écrits à cheval sur des pages consécutives, donc publication dans l’ordre.

Un début d’explication est peut-être possible avec la naissance de Jeanne, la fille de Bernard DELMAS l’officier public le 26 floréal 3 (15/15/4795). Peut-être aussi que la mention, incompréhensible pour moi, entre deux actes dans la page 56 peut apporter un complément de piste d’explication.

Page 32 du même registre, j’ai enfin une explication dans l’acte du début de page. En voici le contenu :

"Je Soussigne officier public de la commune de monvalent certifie a qui il appartiendra Etre instruit que vers le douze fructidor de lant trois de lere Republiquaine Est ne dans cette commune un Enfan ou fille du mariage de pierre Beyssen avec pereite pouzalges que personne ne Sest présente pour requerir le ministère de moi dit officier public, Et attendu quon ne peu attribue un tel mepris de la loy qua la presence des pretres refractaire quil nest plus en notre pouvoir despulser, nous en a vons dresse notre present verbal pour seruir evaloir ce que de raison. En foi de ce a monvalen ce treizième fructidor de lan trois de la Republique francoise"

Signature "Delmas officier public"

Bernard Delmas, "l’officier public", porte donc la responsabilité de cette non-déclaration sur les prêtres réfractaires ; J’en déduis donc que celui de Montvalent en était un.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Dernières brèves
25 novembre Firefox : cacher les "referer"

Le titre devrait plutôt être "se cacher des ’referer’...
Dans la barre d’adresse, taper "about:config"
Rechercher "network.http.sendRefererHeader" (...)

18 novembre Sauvegarde

Une sauvegarde a été effectuée. Elle comprend un dump de la base de données sqlite et tous les fichiers images (dossier (...)

9 novembre webtrees : les modules de André Dumas

André Dumas propose toute une liste de modules sur son site webtrees dont certains spécifiques aux usages français. Ils sont associés à sa (...)

Archives