Lorand
Apprendre, comprendre et transmettre pour exister. (Descartes)
La citation du jour
Jonas Salk : Notre plus grande responsabilité est d'être de bons ancêtres.
ACTIVITE
-  ?
- geek
- cyclotourisme
- généalogie
- lectures
- Collection
- bricolage
- citoyen
- marche
- Ecriture
- Photographie
Rubriques
Catégories
- ACTIVITE
- LOCALISATION
- Départements
- THEME
- ORGANISME
- PERSONNE & FAMILLE
- DOCUMENTATION
- EX-METIERS
Mots-clés
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

https://www.lorand.org

Accueil > Archives > 2015 > Reprendre sa généalogie à zéro ?

Reprendre sa généalogie à zéro ?

Mots clés : généalogie

lundi 9 février 2015, par Roland


Avec les articles sur ce thème (ces thèmes), je viens de découvrir qu’il existe deux grands types de généalogies en ligne. comme je ne sais pas encore comment les appeler, voici deux descriptions rapides :

  • la généalogie vérifiée et validée dans laquelle tous les évènements sont justifiés et sûrs.
  • la généalogie comme outil de recherche dans laquelle sont notées la moindre information, celle qui en est encore aux recoupements et aux contrôles mais qui contient aussi tout un ensemble d’éléments valides.

Mes arbres en ligne relèvent tous de cette dernière catégorie puisqu’ils annoncent que ce n’est qu’un état de mes recherches en cours.

Alors deux questions :

  • pourquoi reprendre à zéro une généalogie validée puisqu’il n’y a plus rien à trouver ? Pourquoi reprendre à zéro une généalogie en recherche puisqu’elle n’est pas terminée ? (dans ce dernier cas, ce pourrait être, peut-être, pour passer à une généalogie validée...?
  • la question à se poser ne serait-elle pas plutôt "Comment passer d’informations en construction à des évènements certains ?"

Reprendre à zéro ne serait donc utile que lorsque les recherches seraient devenues un gigantesque buisson d’épines impénétrable.

Plutôt que reprendre à zéro et refaire ce qui a été finalisé, ne vaudrait-il donc pas mieux s’interroger sur la/les bonne/s manière/s de prendre en compte les éléments incertains de ses recherches (chronologiquement, par sosa, par lieu, par évènement,...) ?

Et puis, comme le disent d’autres commentateurs, pourquoi perdre le plaisir de la sérendipité, de suivre un chemin hasardeux apparu par hasard, de prendre plaisir à "papillonner" d’un évènement à un autre ?

Références :

Dernières brèves
21 septembre Nouveau SPIP mais table vide

L’impossibilité de joindre des documents aux articles vient du fait que la table-dictionnaire des extensions de fichiers téléchargeables est vide. (...)

19 septembre Spip : impossible de joindre un document

Suite à un scratch irrécupérable d’un des sites que je gère sous Spip, j’ai réinstallé proprement Spip après avoir tout effacé. Mais voilà, il était (...)

4 septembre Je n’ai toujours pas compris pourquoi la base...

Je n’ai toujours pas compris pourquoi la base de données d’un de mes sites a été corrompu le 3 août à 2h34 du matin. Toutes les publications du 17 (...)

Archives