Lorand
Apprendre, comprendre et transmettre pour exister. (Descartes)
La citation du jour
Michel Tournier : Si on définit l'intelligence comme la faculté d'apprendre des choses nouvelles, de trouver des solutions à des problèmes se présentant pour la première fois, qui donc est plus intelligent que l'enfant?
ACTIVITE
-  ?
- geek
- cyclotourisme
- généalogie
- lectures
- Collection
- bricolage
- citoyen
- marche
- Ecriture
- Photographie
Rubriques
Catégories
- ACTIVITE
- LOCALISATION
- Départements
- THEME
- ORGANISME
- PERSONNE & FAMILLE
- DOCUMENTATION
- EX-METIERS
Mots-clés
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

https://www.lorand.org

Accueil > Archives > 1998 > Lettre ouverte à un ancien président

Lettre ouverte à un ancien président

Mots clés : cyclotourisme

samedi 5 décembre 1998, par Roland (généanaute)


A la dernière réunion du club, tu as exigé une responsabilité sans justifier ta position, sans solliciter l’avis des membres du club et, même, sans leur permettre de le donner. Les raisons que tu as invoquées (“Je fais tout ou je ne fais rien”) ne justifie pas l’agressivité dont tu as fait preuve. Je tiens donc amicalement, à faire publiquement le point pour que tout reste clair entre nous.

Je tiens d’abord à te rappeler que j’ai accepté la présidence du club cyclo suite à ta démission, puis à celle de G. J’ai succédé à G. qui était las d’être critiqué de tous côtés alors qu’il assurait de tout son coeur cette tâche ingrate, avec âme et conscience. Il a fait ce qu’il a cru bon pour le club comme tous les présidents qui l’ont précédé (toi y compris, je l’espère et le pense). Au vu des bilans des deux dernières années, Georges l’a plutôt bien fait.

Il te succédait, même si S. avait dû assurer quelques temps un intérim difficile parce que ta décision avait été brutale. A ma connaissance, tu sembles avoir démissionné pour des raisons qui n’ont pas beaucoup à voir avec les activités du club mais peut-être davantage avec la politique communale. Cette dernière est ce qu’elle est : les campagnes électorales et les prises de position de relèvent de l’interprétation de chacun : je me garderais bien, ici, de te donner la moindre indication sur mes choix.

Sache que je tiens à assurer cette responsabilité avec mes convictions et que je ne serai la “potiche” de personne. Je veux oeuvrer, comme mes prédécesseurs (dont tu fait partie), pour le bien du club et dans l’intérêt de chacun des cyclotouristes qui adhère au club et aux statuts du club. Mais je resterai fidèle à mes convictions démocratiques. Entre autre, pour moi, la responsabilité du président n’est pas celle d’un directeur : il ne dirige pas mais il coordonne, il ne décide pas mais il fait prendre collectivement les décisions, il n’impose pas mais il est le garant de la fidélité du club aux buts et objectifs définis par les statuts et le règlement intérieur. Je n’accepterai donc jamais les ultimatums. Je n’accepterai jamais que quelqu’un, quel qu’il soit, impose au club SA décision personnelle (et donc égoïste). Mais je n’imposerai jamais une décision qui n’ait pas été acceptée par l’ensemble du club.

Je suis prêt à en discuter avec toi à condition que tu ne restes pas campé sur tes positions et que tu acceptes qu’on ne soit pas toujours d’accord, que nous puissions avoir des avis divergents sur certains points. Dans le club, chacun doit pouvoir assurer librement et volontairement des responsabilités si elles sont acceptées par tous. Personne n’est irremplaçable, pas davantage moi que d’autres. Tout le monde est important, toi, comme moi mais comme tous les autres. La répartition des tâches, même si cela peut entraîner un petit émiettement et davantage de difficultés de coordination, est source d’allègement du travail des bénévoles que nous sommes tous. Elle ne peut apporter que transparence, clarté et confiance.

Quelle que soit ta décision, sache que je prendrai toujours du plaisir à rouler à vélo avec toi sur les routes de Sologne ou d’ailleurs.

Sincères amitiés cyclotouristes.


Michel, le président à qui était destiné cette lettre, est maintenant décédé. Entre temps, il était devenu un ami, un vrai. Nous avions appris à nous connaître et nous partagions la même conception du cyclotourisme.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Dernières brèves
21 septembre Nouveau SPIP mais table vide

L’impossibilité de joindre des documents aux articles vient du fait que la table-dictionnaire des extensions de fichiers téléchargeables est vide. (...)

19 septembre Spip : impossible de joindre un document

Suite à un scratch irrécupérable d’un des sites que je gère sous Spip, j’ai réinstallé proprement Spip après avoir tout effacé. Mais voilà, il était (...)

4 septembre Je n’ai toujours pas compris pourquoi la base...

Je n’ai toujours pas compris pourquoi la base de données d’un de mes sites a été corrompu le 3 août à 2h34 du matin. Toutes les publications du 17 (...)

Archives