Lorand
Apprendre, comprendre et transmettre pour exister. (Descartes)
La citation du jour
Ferdinand Foch : Parce qu'un homme sans mémoire est une homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir.
ACTIVITE
-  ?
- geek
- cyclotourisme
- généalogie
- lectures
- Collection
- bricolage
- citoyen
- marche
- Ecriture
- Photographie
Rubriques
Catégories
- ACTIVITE
- LOCALISATION
- Départements
- THEME
- ORGANISME
- PERSONNE & FAMILLE
- DOCUMENTATION
- EX-METIERS
- affichage
- Agenda_couleur
Mots-clés
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

https://www.lorand.org

Accueil > Archives > 2005 > Ne plus être responsable

Ne plus être responsable

Mots clés : Ecriture, Philosophie

samedi 26 février 2005, par Roland


- C’est génial !
- Si.

Etre responsable d’une association, c’est d’abord être bénévole. On fait donc, en théorie, ce que l’on aime faire.

Oui mais voilà, il y a la conscience. On ne peut pas l’appeler professionnelle. Serait-ce une conscience associative ? Non, je ne crois pas. Il s’agit plutôt de ne pas décevoir ce qui vous ont choisi (ou accepté souvent ou très sollicité presque toujours) : c’est donc une conscience personnelle.

Alors, on en fait beaucoup, trop même. Et on finit par créer des jaloux, des envieux, des tensions, des conflits, ... tout ce qu’on s’efforçait en fait d’éviter. Raté. Et oui, on rate sa cible en voulant bien faire...

Et on ne s’en aperçoit que trop tard. Alors il faut faire avec. Là aussi, c’est difficile. Quoique ce soit plus facile : il suffit bien souvent de se taire ... et d’encaisser quelques coups bas (pas toujours aussi faciles qu’il n’y paraît surtout que ceux qui les donnent n’ont même pas l’impression de les distribuer !)

Mais on obtient un peu de temps libre pour soi. Et si le petit monde qui nous entoure ne fonctionne pas comme on le souhaiterait, il continue de tourner cahin caha. Il peut brinquebaler. Quelquefois, il s’arrête même (pourvu que ce ne soit un arrêt définitif...). Mais il fait un nouveau petit bonhomme de chemin. Peut-être n’est-il pas plus mauvais que celui sur lequel on l’emmenait après tout.

Il suffit d’attende, de patienter, une association c’est un petit groupe qui a une vie propre avec ses réussites, ses échecs, ses difficultés, ses solutions, ses évolutions. Il existe parce qu’il est né un jour et il vit parce qu’il mourra un jour (définition de la vie : espace de temps qui sépare la naissance de la mort). La vie n’existe que parce qu’il y a un début et une fin.

Mais là voilà la réponse ! Faire preuve de philosophie.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Dernières brèves
24 décembre 2017 Plugin Mastodon

Découvert par hasard, le plugin Mastodon a été installé. J’ai ajouté la timeline dans la colonne de droite (juste avant celle de Twitter amené à (...)

23 décembre 2017 Installation du plugin pdfjs

Plugin installé et testé dans l’article Test : plugin pdfjs. Il permet d’afficher les fichiers pdf.

28 novembre 2017 D’une pierre deux coups

Je cherchais comment fusionner deux sites. Grâce à spip.rezo, j’ai trouvé le plugin fusion (https://contrib.spip.net/Fusion-de-SPIP). Si j’ai bien (...)

Archives
Site servant aussi de test à la mise en œuvre de certaines fonctionnalités (donc expérimental).