Le tourisme à vélo
D'abord du tourisme à vélo mais aussi du vélo au quotidien comme un art de vivre.
La citation du jour
Ce n’est pas le doute qui rend fou, c’est la certitude.  (Nietzsche )
La réflexion du jour
Se taire est bien souvent le meilleur moyen de dire.
Activités
bénévole - geek - cycliste (cyclotouriste) - généalogiste - photographe - collectionneur - écrivain - enseignant - Diverses informations
Les mots clés
RSNCT * Codep41 * Coreg-CentreVdL * Nouan-Rando * Techno-vélo * cyclotourisme * Itinéraires * Vélo-infos * Cyclo-réflexion * la FFCT * Semaine fédérale * Semaine jeunes * En randonnée * Cyclo-récits * Séjours à vélo * vélo-histoire * École cyclo * SRAV * Éducation Routière à Vélo
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

Au commencement de ma pratique du vélo

Mots clés : cycliste (cyclotouriste)

dimanche 17 mai 2020 , par Roland


Il y a toujours un moment où on commence à aimer le vélo. Cela ne vient pas nécessairement lors de la première possession d’un de ces engins. Cela peut surgir n’importe quand. Témoignage...

Commencer un jour

C’était il y a longtemps à mes débuts dans le monde du vélo de loisirs. Avec quelques amis nous faisions souvent la fête : bons plats et repas bien arrosés. Un jour, l’idée nous est subitement venue de faire une sortie à vélo pour nous "décrasser".

Des itinéraires un peu hasardeux

Nous voilà donc partis sur les chemins solognots. Ce n’était pas des " chemins noirs [1]". Ils étaient même plutôt gris ou verts ces itinéraires que la carte nous affichait dans la catégorie "chemins blancs" ! C’est ainsi que nous sommes partis dans toutes les directions depuis la place centrale de notre village.

  • Vers le nord en suivant le canal.
  • Vers l’ouest du côté des étangs.
  • Vers l’est à la recherche de quelques petites
  • pentes.
  • Vers le sud avec la petite ville à traverser.

Nos itinéraires étaient simples : nous suivions des chemins que l’un d’entre nous connaissait. Nous ne risquions pas de nous perdre en forêt ou plutôt de trop rallonger nos parcours en raison d’un mauvais choix à un carrefour de sentiers par exemple.

Sur l’itinéraire, quel qu’il soit, se trouvait presque toujours la maison d’un ami chez qui nous nous arrêtions pour lui dire bonjour. Et l’ami, toujours convivial nous offrait le café si c’était au début de la matinée ou un verre de vin blanc si c’était l’heure du casse-croûte. Au retour à notre point de départ, avant de nous séparer, il y avait toujours l’un de nous pour nous offrir l’apéro ! Tu parles d’un décrassement !

Et ce fut la fin...

L’itinéraire de la vie nous a peu à peu dispersés. Je suis resté dans le monde du vélo et, trente ans plus tard, j’y suis toujours à l’heure où j’écris ces lignes. J’ai même pris une licence de cyclotourisme à la FFCT FFCT Fédération Française de Cyclotourisme . Si cela a un quelconque intérêt, s’informer en consultant "Les avantages de la licence".


[1C’est le titre d’un livre dans lequel un marcheur raconte une grande randonnée à la recherche de lui-même.


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.