Le tourisme à vélo
D'abord du tourisme à vélo mais aussi du vélo au quotidien comme un art de vivre.
La citation du jour
Si la maldie empêche mon corps de pratiquer presque toute activité physique, elle a heureusement laissé mes facultés intellectuelles intactes.
Activités
geek - cycliste - généalogiste - Savoir - lecteur - collectionneur - Philosophe - citoyen - marcheur - scripteur - Photographe - instituteur - enseignant en sciences - enseignant formateur - journaliste local - bénévole
Les mots clés
RSNCT * CNF * Codep41 * Coreg-CentreVdL * FFCT * BPF * Nouan-Rando * Techno-vélo * ERVé * cyclotourisme * vélo-histoire * vtt * Itinéraires * Vélo-infos * Cyclo-réflexion * la FFCT * Semaine fédérale * Semaine jeunes * En randonnée * Cyclo-récits * Séjours à vélo
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

Le long du Rhin : jour 4 > D’une ancienne capitale à une vieille ville

Mots clés : cycliste , Séjours à vélo

vendredi 6 septembre 2019 , par Roland


 La présentation

"Avant de devenir un fleuve tranquille, le Rhin se fraye encore un passage
entre 2 massifs : l’Eifel et le Siebengebirge. Ceci nous vaut de beaux paysages
et des villes remarquables.
"

" Remagen : pont célèbre durant le conflit de la seconde guerre mondiale"

" Bonn : Ancienne capitale de la RFA. Elle est connue pour la maison de Beethoven, dans le centre, un musée qui rend hommage au lieu de naissance du compositeur. À proximité se trouvent la cathédrale Saint-Martin de Bonn, avec son cloître roman et ses éléments gothiques, l’Altes Rathaus (ancien hôtel de ville) rose et or, et le palais Poppelsdorf qui abrite un musée minéralogique"

" Cologne ou Köln : Ville âgée de 2 000 ans. Elle est le centre culturel de la région. Emblème de l’architecture gothique classique édifiée au sein d’une vieille ville reconstruite, la cathédrale de Cologne, avec ses deux flèches, est également connue pour son reliquaire médiéval en or et la vue spectaculaire qu’elle offre sur le fleuve. Le musée Ludwig expose non loin des œuvres d’art du XXe siècle, dont de nombreux chefs-d’œuvre de Picasso ; le musée romain-germanique abrite des antiquités romaines."

(Georges)

 L’itinéraire

85 km, circuit plat

Andernach > Namedy > Brohl-Lützing > Bad Breisig > Kripp > Remagen > Oberwioter > Bad Gotesberg > Bonn > Bergheim > Mondorf > Niederkassel > Zündorf > Köln (Cologne) > Niehl

 La journée

Partis à 8h30, nous arriverons vers 17h00 à l’hôtel. Aujourd’hui, je suis serre-file (jusqu’à aujourd’hui, c’est chacun son tour). Nous quittons l’hôtel près d’une porte moyenâgeuse magnifique. Pour rejoindre la piste cyclable le long du Rhin, nous empruntons un couloir plutôt étroit avec des virages en équerre et des barrières métalliques sur les bords : certains passent à pied, pas trop rassurés.Le relief du jour et un virage à... 540° ! {JPEG}

Le voyage à vélo se poursuit toujours aussi calme et tranquille, protégés que nous sommes des voitures et camions sur cette (très) longue piste essentiellement pour les vélos (les panneaux, ressemblant à nos panneaux d’obligation, indiquent une "voie réservée aux cyclistes et aux piétons"). Nous passerons un affluent du Rhin sur un pont couvert en bois.

Il y a des points de vue plus expressifs que d'autres... {JPEG}Les restes du pont de Remagen se voient de loin. Nous y faisons une pause et quelques-uns montent vers le point de vue qui n’offre guère de... point de vue ! Ce pont a été détruit en 1945 et a vu la réalisation d’un film "le pont de Remagen" sorti en 1969 racontant cet événement.

Bonn nous accueille avec un pignon de maison peint en l’honneur de Beethoven qui est né ici. Cette fois-ci, nous ne traverserons pas le Rhin par un bac mais, pour prendre le pont, nous empruntons une piste cyclable en hélice qui permet d’y accéder : ce sera "la forte pente du jour" !Un surdoué de la musique classique : Beethoven {JPEG}

A midi, le repas dans un restaurant en pleine nature est très agréable bien que nous ayons quelques difficultés à choisir nos plats parce que le menu est écrit seulement en allemand !

Contraste étonnant à l’arrivée à Köln

L’arrivée à Cologne (ici, la ville s’appelle Köln), est facile à reconnaître avec ses contrastes dans les bâtiments. Nous y reviendrons manger ce soir dans la vieille ville près de la cathédrale. Plusieurs d’entre nous choississent le "jarret de porc". Mais attention, la part (c’est bien indiqué dans le menu) ne pèse que 1,7 kg ! Vous avez bien lu mille sept cents grammes...

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Site servant aussi de test à la mise en œuvre de certaines fonctionnalités (donc expérimental).