Lorand
Apprendre, comprendre et transmettre pour exister. (Descartes)
La citation du jour
Fénelon : Le philosophe ne fait que convaincre, l'orateur, outre qu'il convainc, persuade.
ACTIVITE
-  ?
- geek
- cyclotourisme
- généalogie
- lectures
- Collection
- bricolage
- citoyen
- marche
- Ecriture
- Photographie
Rubriques
Catégories
- ACTIVITE
- LOCALISATION
- Départements
- THEME
- ORGANISME
- PERSONNE & FAMILLE
- DOCUMENTATION
- EX-METIERS
- affichage
- Agenda_couleur
- Cyclotourisme
Mots-clés
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

https://www.lorand.org

Accueil > Généalogie > La culture du tabac

La culture du tabac

Mots clés : généalogie, Histoire et histoire

mardi 28 août 2018, par Roland


Quand les souvenirs remontent à la surface de la mémoire...

Chez nous, on suspendait le pied entier sur des ficelles. On ne triait les feuilles que lorsqu’elles étaient sèches.

Je me souviens d’à peu près toutes les étapes de la culture du tabac :

  • le semis des graines très fines sous les tunnels de plastique,
  • le repiquage (vingt mille pieds) des pousses délicates à manier avec précaution,
  • la pause du panneau (obligatoire) d’informations sur la culture (exploitant, surface, nombre de pieds...),
  • le maintien du nombre de feuilles (11 je crois) avec les passages entre les rangs à genoux sur la terre encore humide,
  • la suppression des bourgeons à la main afin que la plante donne toute sa puissance aux feuilles restantes,
  • le traitement du départ des feuilles à l’huile de vidange (sans en mettre sur les feuilles) pour empêcher de nouveaux bourgeons,
  • la récolte avec la coupe du pied à la grosse cisaille qui faisait en même temps l’entaille pour l’accrochage et le maintien de la plante pendant sa chute pour que les feuilles ne s’abîment pas,
  • la mise en séchoir avec l’accrochage directement sur les fils de fer tendu sous les toits ou sur en guirlandes sur les ficelles montées sur la longue perche (sous le séchoir à tabac),
  • le tri des feuilles sèches enlevées une à une du pied : 3 pour les feuilles basses, 3 pour les feuilles hautes puis les feuilles médianes ; ce tri était suivi d’un deuxième en fonction de la longueur des feuilles,
  • la confection des "manoques" de 24 feuilles : empilage une à une des feuilles dans le creux formés par le pouce et l’index et "attachage" avec la dernière feuille enroulée autour du paquet réalisé par l’enroulement de l’ensemble (on obtenait une "jolie" rosace,
  • la fabrique des ballots emballés de papier avec un nombre précis de "manoques",
  • la livraison à l’entrepôt de Souillac où la qualité était analysée (j eme souviens de l’entaille sur une feuille et de l’allumage de la feuille au niveau de la fente obtenue afin de constater la propagation la plus longue possible de la braise (sans flamme).

J’avais une dizaine d’années et je devais assurer ma part de travail. C’était dur mais c’était un revenu garanti pour la famille alors que l’élevage des moutons et les récoltes donnaient des revenus beaucoup plus aléatoires. J’avais souvent les mains noires, recouvertes d’une couche épaisse et tenace d’une sorte de goudron. Je me souviens d’une maîtresse d’école qui avait eu du mal à accepter que nous ne puissions nettoyer nos mains (elle ne comprenait pas non plus que le brou de noix les tâchaient durablement).

Certains diront que "c’était le bon temps" mais c’est sans doute parce qu’ils ne l’ont pas connu (nous n’avions pas de chauffage à la maison ni l’eau courante ni le tout à l’égout ni le téléphone...). Ce n’était qu’un autre temps simplement révolu.

photo publiée sur FB par Jean-Jacques Fritsch

Voir en ligne : Publication initiale en réponse à un aticle sur FB

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dernières brèves
14 août Quand deux généalogistes se rencontrent...

Bonjour , vieille branche.
Entre nous, pas de complexes, seulement quelques implexes.
Mais, quand même, faisons attention à nos actes.
Rencontré (...)

4 juillet Le libre est davantage sécuritaire !

Entendu aujourd’hui, sur France Info (radio) : "l’administration ... (?) choisit des logiciels libres parce qu’il y a davantage de sécurité et qu’on (...)

2 mars URL raccourcie

Pour simplifier la saisie des URL raccourcies avec tinyurl.com, lorsque la page est affiché dans le navigateur, copier le code ci-dessous dans la (...)

Généalogie
Site servant aussi de test à la mise en œuvre de certaines fonctionnalités (donc expérimental).