Lorand
Apprendre, comprendre et transmettre pour exister. (Descartes)
La citation du jour
Pierre Bordage : L'homme qui sacrifie sa liberté au nom de la sécurité jette de la terre sur le rêve humain.
ACTIVITE
-  ?
- geek
- cyclotourisme
- généalogie
- lectures
- Collection
- bricolage
- citoyen
- marche
- Ecriture
- Photographie
Rubriques
Catégories
- ACTIVITE
- LOCALISATION
- Départements
- THEME
- ORGANISME
- PERSONNE & FAMILLE
- DOCUMENTATION
- EX-METIERS
- affichage
- Agenda_couleur
- Cyclotourisme
Mots-clés
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

https://www.lorand.org

Accueil > Généalogie > Mes généalogies > branche du Lot (46) > Une histoire de sorcière à Bétaille (46)

Une histoire de sorcière à Bétaille (46)

Mots clés : Lot (46), généalogie

jeudi 16 novembre 2017, par Roland


Trouvé page 60 dans Des rapports de l’homme avec le démon , essai historique et philosophique, par Joseph Bizouard, tome 2, Paris 1863 - éditeurs : Gaume frères et J. Duprey, 4 rue Cassette

Jean Estrade, de Florenty, paroisse de Bétaille, meunier de Las Coudourlieras, paroisse de Vigenne [1], déclare que lors de la fauchaison dernière, son moulin était en très-bon état, ayant beaucoup d’eau et force blé à moudre, il y vint une femme dite Gache Noals, du village d’Aujac, avec deux autres femmes, apportant chacune un peu de blé pour le moudre et l’emporter, auxquelles il répondit qu’il ne pouvait si promptement, puisque d’autres attendaient depuis sept à huit jours. Elles s’en allèrent, paraissant fort mécontentes ; le meunier, accablé de sommeil, se retire en recommandant à sa femme de faire moudre pendant qu’il se reposera. A peine était-il sur son lit, que celle-ci l’appelle en lui disant que le moulin est arrêté. Il se lève, voit, examine. Tout est en bon état ; mais le moulin refusant toujours de tourner pendant sept semaines, il s’adressa à Jean Goste, propriétaire de ce moulin, qui fit venir la femme Gache. Celle-ci entre dans l’usine..., demande de l’eau bénite, se met à genoux sur la vanne et y reste un quart d’heure ; pendant ce temps, le moulin se débande, dit de Lancre, et commence à moudre avec plus de roideur qu’auparavant ; sans avoir fait autre chose, la Gache se retire après avoir reçu deux poignères de blé pour salaire.


[1Végenne (19)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dernières brèves
14 août Quand deux généalogistes se rencontrent...

Bonjour , vieille branche.
Entre nous, pas de complexes, seulement quelques implexes.
Mais, quand même, faisons attention à nos actes.
Rencontré (...)

4 juillet Le libre est davantage sécuritaire !

Entendu aujourd’hui, sur France Info (radio) : "l’administration ... (?) choisit des logiciels libres parce qu’il y a davantage de sécurité et qu’on (...)

2 mars URL raccourcie

Pour simplifier la saisie des URL raccourcies avec tinyurl.com, lorsque la page est affiché dans le navigateur, copier le code ci-dessous dans la (...)

Généalogie
Site servant aussi de test à la mise en œuvre de certaines fonctionnalités (donc expérimental).