Lorand
Apprendre, comprendre et transmettre pour exister. (Descartes)
La citation du jour
Carlo Dossi : Nul ne connaît la mort s'il ne l'a une fois vue sur un visage adoré.
ACTIVITE
-  ?
- geek
- cyclotourisme
- généalogie
- lectures
- Collection
- bricolage
- citoyen
- marche
- Ecriture
- Photographie
Rubriques
Catégories
- ACTIVITE
- LOCALISATION
- Départements
- THEME
- ORGANISME
- PERSONNE & FAMILLE
- DOCUMENTATION
- EX-METIERS
Mots-clés
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

https://www.lorand.org

Accueil > Généalogie MaLiBeLe > Challenge AZ > ChallengeAZ-2017 (5ème participation) : souvenirs d’enfance > K : Képi / Kaki

K : Képi / Kaki

Mots clés : Lot (46), généalogie, #challengeAZ

mardi 13 juin 2017, par Roland


  Sommaire  

 Kaki

C’est la couleur affectée aux militaires. Quand je pense à eux et à mon enfance, c’est un temps très court mais très intense que j’ai vécu lorsque j’avais onze ou douze ans. Je pense que c’était pour le vingtième anniversaire de la fin de la deuxième guerre mondiale. Un largage de milliers de parachutistes a eu lieu au sud de la ferme juste au-dessus d’un pacage des brebis. Les militaires parachutés étaient partout. Quelques-uns étaient même blessés : les rochers et les murs du causse sont plutôt durs et quelque peu acérés. Nous avions dû conserver le troupeau à l’abri.

Je ne comprenais pas trop ce qui se passait et ce n’est que bien plus tard que j’ai compris que mon père était sans doute angoissé par les réminiscences que lui apportait cette commémoration.

 Képi

Le képi, ce couvre-chef militaire, a toujours été symbole durant mon enfance de gendarmes. Pourtant, nous ne les voyions guère : il ne sont jamais venus à la maison. Ils ne passaient même pas devant la ferme (ou je n’étais pas là !). On ne les voyait qu’en allant à la foire ou lorsque l’alambic tournait à plein régime près du pont (pour l’eau) à Carennac. Je sais maintenant qu’ils jouaient (je peux utiliser cette expression parce que personne n’était dupe) aux gendarmes et aux trafiquants. En fait, ces derniers, c’étaient ceux qui apportaient leurs fruits pour la distillation et faire quelques litres de "goutte" (soit de l’eau de vie de marc soit de l’eau de vie de prunes). Les représentants de l’ordre surveillaient pour que les quotas soient respectés et les clients du bouilleur de cru tentaient de dépasser leur quantité maximale. De temps en temps, quelqu’un se faisait prendre mais, avec le recul des années, je crois que ça faisait partie du jeu ! L’alambic s’installe toujours mais il n’y a plus ce jeu du chat et de la souris et le bouilleur de cru travaille avec une administration tatillonne et paperassière.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dernières brèves
28 novembre D’une pierre deux coups

Je cherchais comment fusionner deux sites. Grâce à spip.rezo, j’ai trouvé le plugin fusion (https://contrib.spip.net/Fusion-de-SPIP). Si j’ai bien (...)

27 novembre Retard...

Ouah... j’ai pris du retard. Au boulot pour rattraper ma négligence. Depuis quand abandonnerait-on un défi ? Ben oui, j’ai décidé de publier une (...)

10 novembre Site en panne...

Peut-être est-ce passé inaperçu auprès de quelques-uns mais le site Internet n’était pas accessible vendredi matin. Nous n’y étions pour rien. Il (...)

Généalogie MaLiBeLe
Site servant aussi de test à la mise en œuvre de certaines fonctionnalités (donc expérimental).