Lorand
Apprendre, comprendre et transmettre pour exister. (Descartes)
La citation du jour
L’heure exacte gouverne le monde : l’individu sans montre est donc un hurluberlu.
ACTIVITE
-  ?
- geek
- cyclotourisme
- généalogie
- lectures
- Collection
- bricolage
- citoyen
- marche
- Ecriture
- Photographie
Rubriques
Catégories
- ACTIVITE
- LOCALISATION
- Départements
- THEME
- ORGANISME
- PERSONNE & FAMILLE
- DOCUMENTATION
- EX-METIERS
Mots-clés
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

https://www.lorand.org

Accueil > Généalogie MaLiBeLe > Dans les blogs de généalogie en novembre 2016

Dans les blogs de généalogie en novembre 2016

Mots clés : généalogie, lectures

vendredi 2 décembre 2016, par Roland


... ici, on trouve des ancêtres bien sûr mais aussi des photos, des histoires, de l’Histoire, des secrets, des prénoms, des cartes, des professionnels, des amateurs, beaucoup d’amateurs, des enquêtes, des héritages, des métiers, des recettes, des trucs, des villes, des villages, des hameaux, des lectures, des réflexions, des interrogations, beaucoup de questions... et plein d’autres choses.

L’objectif de cet "inventaire" (voir la liste quotidienne d’articles publiés ci-dessous) n’est en fait que tester sur une période longue (un mois) ce qui est produit dans les blogs de généalogie : quantité (nombre d’articles, fréquence ou périodicité...) mais aussi contenu (thèmes abordés, techniques ou récits... ). Quand je démarre ce projet, je ne suis pas du tout certain d’être capable d’en tirer quelque chose d’intéressant et pas davantage convaincu que je parviendrai au bout du mois...

Bon, j’ai tenu mais j’ai négligé d’autres "petits boulots" malgré le nombre d’articles bien plus élevé que prévu. J’ai continué à tenir mon journal de lectures mais je suppose que le paragraphe "généalogie" a un peu souffert de cette "enquête". J’ai aussi continué de visiter les blogs de généalogie et de compléter mon tableau des blogs de généalogie pour alimenter Quelques blogs francophones de généalogie... mais le défi #1J1P est passé à la trappe (promis, je le reprends maintenant).

Bon voyage chez les généabloggueurs.

 Quelques impressions (un peu en vrac)

Vraiment en vrac... (pas de tri ni de classement).

Au milieu du mois (de novembre de donc), j’ai commencé à m’interroger et la première question qui m’est venu à l’esprit est celle-ci : "Est-ce que l’apparente disparité est la même partout ?" Pour vérifier, j’ai entrepris le même travail d’inventaire dans un autre domaine qui me passionne : le cyclotourisme (voir Dans les blogs de cyclotourisme en novembre 2016). Et la comparaison (transfert) est possible, bien sûr, avec des variantes évidemment, variations liées au champ exploré.

 Les blogs

  • Les généablogueurs sont productifs ! C’est le moins qu’on puisse dire... Plus de 400 articles (sans compter les annonces d’évènements u d’autres articles et les présentations/critiques de livres jamais pris en compte ici).
  • Les blogs des généablogueurs sont très divers et quelquefois très différents. De celui/celle qui ne publie que, fidèlement, sur un thème donné à celui qui publie ce qui lui passe par la tête, ils/elles nous emmènent sur des chemins variés et parfois inconciliables. Certains créent de "toutes pièces" leur texte et d’autres utilisent beaucoup la citation ou la transcription (technique souvent utilisée en généalogie). Mais quasiment tous restent intéressants.
  • Beaucoup de blogs sont abandonnés... 106 sont ainsi inactifs depuis au moins un an. Ma curiosité envers eux n’est pas satisfaites : j’aimerais bien savoir pourquoi ?
  • Dans une très très large majorité de cas, les blogs sont hébergés par des plateformes spécialisées. Très peu de blogs sont en fait des sites personnels (je fais partie de ceux-là, des "exceptions qui confirment la règle").
  • Les plateformes utilisées en support des blogs sont très variées (35 plateformes différentes ont été identifiées mais plus de 100 blogs restent avec un support indéterminé). Overblog et Blogspot (blogger) sont majoritaires (120 et 109 blogs respectivement mais concentrent aussi le plus grand nombre de blogs abandonnés. Viennent ensuite les blogs sous wordpress (97) quasiment tous actifs (assertion à vérifier toutefois).
  • Les domaines personnalisés sont plutôt récents (moins de 5 ans pour la grande majorité. Ils font presque tous partie des blogs actifs (peu de noms de domaines abandonnés).

 Les généablogueurs (les auteurs)

  • Des auteurs se cachent jusqu’à être invisibles. Même si on voudrait en savoir un peu plus sur eux, c’est trop souvent impossible. Est-ce de la discrétion ? de la modestie ? ou un doute sur la qualité de leur production ? Je crois surtout qu’ils pensent ainsi suivre des recommandations faites sur la toile. Je n’envisage même pas qu’ils puissent avoir un peu honte d’écrire... Quoique...
  • Les blogs les plus actifs ont presque toujours des auteurs présents dans les réseaux sociaux (je tente d’associer blogs et les comptes Twitter ou facebook mais ça reste encore une gageure !).
  • Les professionnels de la généalogie (ceux qui tentent d’en vivre avec des réussites très diverses semblent-ils) sont présents pour quelques-uns et ces derniers jouent le jeu des généablogueurs (cette observation est quelque peu faussée parce que je n’ai pas retenu les blogs de ceux qui ne jouent pas le jeu justement).
  • Inutile d’aborder le domaine de la parité : ce sujet n’a pas fait l’objet d’une observation suivie (mais comme les auteurs ne sont pas toujours identifiables...).
  • En dehors des amicales et associations très organisées, il y a quelques petits groupes qui gère un blog en commun mais cela reste plutôt exceptionnel : les blogs ont pour auteur plutôt des personnes uniques.

 Les titres

  • Les titres des blogs font souvent preuve d’imagination mais sont aussi, d’autres fois, très pauvres. Les mots "généalogie" et "blog" sont donc les plus fréquents dans ces titres qui devraient être plus distinctifs mais aussi et surtout un repère dans le foisonnement. Il y a même des blogs qui n’ont pas de titre ! si, si, si...
  • Les titres des articles vont de l’expression aguichante (un peu comme dans la presse "people") à des formulations qui font plus que cacher leur jeu puisqu’elles sont sans rapport avec le contenu (ou alors le lien est tellement personnel qu’il n’est pas perceptible par le lecteur lambda que je suis). Je suppose que, parmi ces derniers, beaucoup de textes ne sont pas lus en raison de ce motif justement. Dommage pour eux.
  • Malgré le titre (style "généalogie de..."), quelques blogs, plutôt rares, ne contiennent pas de pages ayant un lien avec la généalogie (ou une activité en rapport avec la généalogie).
  • Certains titres restent énigmatiques (comme d’autres n’ont rien à voir avec le contenu cf ci-dessus).

 Les contenus (les thèmes abordés)

C’était mon objectif premier mais j’ai déchanté très vite et j’ai tout aussi vite abandonné tout espoir de réaliser une typologie basique des contenus. Trop divers, trop disparates, trop basés sur le "feeling" sans doute. Des modes apparaissent ici aussi toutefois sans doute dues à l’inspiration qu’a suscité la lecture d’un autre article.

Deux grands domaines apparaissent toutefois : "les techniques de recherche en généalogie" et "les récits sur les ’aventures’ de nos ancêtres".

  • essai de typologie malgré tout... (il aurait fallu que je fasse quelques stat. pour illustrer ce passage...)
    • biographie
    • les lieux (autrefois mais aussi maintenant) et la cartographie (des ancêtres)
    • Histoire (la grande)
    • histoires (les petites histoires de la vie quotidienne)
    • démarches généalogiques
    • techniques (recherches généalogiques ou publications des résultats)
    • généalogie et professionnels
    • actualités (généalogie de personnages publics, vie des organisations généalogiques, compte-rendu d’évènements...)
    • réflexions et interrogations (aspect philosophiques de la généalogie
    • énigmes, épines et étonnements
    • entraide : très peu de demandes plutôt des témoignages. L’entraide semble utiliser d’autres canaux les réseaux sociaux sans doute mais aussi les sites spécialisés et les forums probablement)
    • album photos
    • RAV (rien à voir avec la généalogie : voir plus haut)
    • ...
    • (annonces d’évènements)
    • (critiques de livres/sites web/...)

Quelques pages chevauchent plusieurs "types d’articles" (cités ci-dessus) mais cela semble plutôt rare. Je me demande si je vais tenter un classement...

En cette période du centenaire de la 1GM, les articles sur ce thème ne foisonnent pas tant que ça. Je craignais être saturé par ce thème mais, non !

Quelques contenus particuliers
  • Dès le départ,les annonces d’évènements ont été exclues de "l’inventaire" mais pas les compte-rendus rédigés après coup. Motif : les annonces deviennent systématiquement périmées quand l’échéance est atteinte. Non ?
  • Les présentations (critiques ?) de livres, sites web n’ont pas été prises en compte. Peut-être aurait-on dû le faire...
  • Sont alors apparus ce qu’on pourrait classer "album photos". Même s’il paraît que "un dessin vaut mieux qu’un long discours", les articles qui ne sont que des reportages photos sans aucun commentaire ne sont intéressants que pour leur participant. Ils relèvent davantage de traces pour alimenter les souvenirs. Toutefois, en généalogie figure aussi une meilleure connaissance des lieux fréquentés par nos ancêtres. Dans ce cas, les photos peuvent apporter un plus. Malheureusement, dans la plupart des cas, les photos représentent des sites à notre époque avec une quasi impossibilité, la plupart du temps, de permettre d’imaginer un peu les aménagements (ou les non aménagements) d’autrefois. Si ce n’est quelques ruines ici ou là...

 la périodicité des publications

Là aussi, la diversité est de mise. Certains blogs publient très régulièrement (certains quotidiennement !) et d’autres de manière plus aléatoire. Les aléas de la vie doivent ici avoir un impact énorme. Le challenge AZ (entre autres "défis") fait que certains ne publient que pour lui !

Quand l’auteur/propriétaire est une association, je crois que cela dépend beaucoup de la disponibilité du maître de toile (le webmaster). Mais je n’ai pas les moyens de vérifier cette assertion.

 Les flux d’information

La syndication des articles utilisent les flux d’information (tout le monde connaît au moin les flux RSS - Really Simple Syndication) que ce soit les fils rss, fedd, atom... Et pourtant tous les sites ne les utilisent pas ! Comme je les privilégie, ces sites sont un peu "handicapés" et ne sont pas prioritaires. Pour certains d’entre eux, je trouve cela regrettable (probablement parce que je les aime bien) : dommage.

 Les mises à jour

Avec l’utilisation d’un agrégateur, le suivi des flux d’information (voir ci-dessus) est facilité (utilisation de Netvibes). Dès le début de "l’inventaire" des blogs de généalogie, j’ai utilisé cette source d’informations pour estimer l’activité des blogs.

Il reste plusieurs sites qui n’en ont pas. Certains de ces derniers privilégient l’abonnement à une news-letter (je n’aime pas trop). Quelques-uns ont un affichage "actualités". Il reste quelques sites (dont un que j’adore et que je visite souvent) qui ne datent même pas leurs articles ! Humeur : "c’est se foutre de la g... des lecteurs !" Je suis désagréable mais cette information donne de la qualité aux informations publiées : situer une information dans le temps est toujours important, surtout pour un site d’Histoire mais situer dans le temps la publication a tout autant d’importance. Alors, quand elle manque...

 Les commentaires des lecteurs

Tout d’abord, c’est rassurant de constater que je ne suis pas le seul à avoir des problèmes avec cette fonctionnalité quasi indispensable. De mon côté, le problème venait surtout des robots spammeurs (seul but visé : publier des liens !) qui polluait mon site. Les solutions varient beaucoup :

  • captcha [1] (très divers eux-aussi) ou reCAPTCHA (plus rare),
  • identifiant avec mdp (donc inscription préalable) ou nom et adresse de courriel (généralement associé à un contrôle "a priori",
  • modération "a priori" (rarement - pour ne pas dire jamais - a posteriori),
  • abonnement pour lire l’ensemble de l’article (je déteste parce que c’est la technique utilisée par les medias pour forcer l’achat d’un abonnement),
  • personne, à ma connaissance, n’utilise le système "13375p34k" (Leet speak)
  • ...
  • Et la solution suprême, bien trop souvent utilisée, la suppression pure et simple de toute possibilité de commentaires. Souvent utilisée mais pas nécessairement volontairement. Pendant un temps, j’ai supprimé la possibilité de commenter mes articles en attendant de mettre en place un minimum de contrôle et, après mis les outils en place [2]... j’ai oublié de réactiver les commentaires !

Le contenu des commentaires est généralement basique mais témoigne d’un intérêt à la lecture de l’article. Et puis, ça rassure l’auteur : il est lu ! N’est-ce pas pour cela qu’on publie nos écrits ? Il faut les lire parce que quelquefois, ils contiennent eux aussi des informations passionnantes. D’autrefois, ils sont source d’échanges de débats plus ou moins vifs [3].

 Liste des pages prises en compte et publiées en novembre 2016

Cette page a donc servi à récapituler quotidiennement (et de manière très personnelle) les articles publiés dans les blogs de généalogie rencontrés sur la toile en ce mois de novembre 2016. Une symbolique indication de l’intérêt que je porte aux articles est indiquée par une ou plusieurs * avant le titre (et donc le lien) : - (rien) = RAS / * = intéressant / ** = très intéressant / *** = passionnant.

Cette liste n’est pas exhaustive (je trouve tous les jours de nouveaux articles).

D’après une estimation toute personnelle, la totalité des lectures de ces articles listés ici représente sans doute l’équivalent d’un livre de... 500 pages ! Bonnes lectures.


[1CAPTCHA : Test public de Turing complètement automatique ayant pour but de différencier les humains des ordinateurs. En anglais : Completely Automated Public Turing test to tell Computers and Humans Apart

[2Pour limiter les commentaires intempestifs, j’ai associé un captcha et la modération a priori.

[3Ici tout dépend du seuil de tolérance de l’administrateur du blog, généralement aussi le propriétaire et l’auteur. Un cumulard en quelque sorte (j’en fais partie)

[4note : Je ne suis pas très objectif en mettant une * mais je suis brickostampaphile ! Ceci explique donc cela. (Roland)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dernières brèves
21 septembre Nouveau SPIP mais table vide

L’impossibilité de joindre des documents aux articles vient du fait que la table-dictionnaire des extensions de fichiers téléchargeables est vide. (...)

19 septembre Spip : impossible de joindre un document

Suite à un scratch irrécupérable d’un des sites que je gère sous Spip, j’ai réinstallé proprement Spip après avoir tout effacé. Mais voilà, il était (...)

4 septembre Je n’ai toujours pas compris pourquoi la base...

Je n’ai toujours pas compris pourquoi la base de données d’un de mes sites a été corrompu le 3 août à 2h34 du matin. Toutes les publications du 17 (...)

Généalogie MaLiBeLe