Lorand
Un petit site personnel tout simple pour essayer, partager et échanger.
La citation du jour
La pédagogie n’est pas du tout une science exacte parce que personne ne sait comment on apprend.
ACTIVITE
-  ?
- geek
- cyclotourisme
- généalogie
- lectures
- Collection
- bricolage
- citoyen
- marche
- Ecriture
- Photographie
Rubriques
Catégories
- ACTIVITE
- LOCALISATION
- Départements
- THEME
- ORGANISME
- PERSONNE & FAMILLE
- DOCUMENTATION
- EX-METIERS
Mots-clés
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

https://www.lorand.org

Accueil > Généalogie MaLiBeLe > Challenge AZ > ChallengeAZ-2016 : 26 mini-biographies de poilus (4ème participation) > B comme BACOU Alain Emmanuel Elie

Des poilus lotois Morts Pour la France

B comme BACOU Alain Emmanuel Elie

Mots clés : généalogie, Histoire et histoire, #1GM, #1J1P, #challengeAZ

jeudi 2 juin 2016, par Roland


 Mini-biographie

 Résumé

BACOU Alain Emmanuel Elie : né le 11-02-1879 à Larnagol (46), classe 1899, matricule n° 93, unité : 202e régiment d’infanterie (202e RI), soldat de 2e classe, mort le 6321 à Verdun [devant Thiaumont], 55 - Meuse - France, décès retranscrit à Larnagol, 46 - Lot, France.

 Texte

Alain Emmanuel Baccou est né le 11 février 1879 à Larnagol près de Cajrc dans le Lot. Il est le fils de Justin Baccou et de Marie-Adèle Delbos de Larnagol eux aussi. Alain Emmanuel est alors cultivateur au Penchot.

  • Le conseil de révision le déclare "Bon" pour le service. Il est affecté au 7ème régiment d’infanterie de Cahors où il y arrive le 15 septembre 1900.
  • Le 19 décembre 1903, il passe dans la Réserve de l’armée active.
  • Le 11 juin 1906, il habite Laranagol mais le 2 septembre 1906il est à Livinhac-le-Haut, le 14 juin 1908 à Mandailles, le 2 décembre 1908 à Fumel, le 22 août 1911 à Arcambal et enfin le 2 avril 1912 aux Quatre-Routes (une commune qui vient d’être créée).
  • Le 4 août 1914, il arrive au corps suite à l’ordre de mobilisation générale du 1er août 1914.
  • Le 11 août 1914 il est de nouveau aux armées.
  • Le 14 mars 1915, il passe au 47ème régiment d’infanterie. Le 16 octobre il est condamné à cinq ans de travaux forcés par le conseil de guerre de l 60ème division d’infanterie. Il bénéficie d’un sursiis à l’xécution de sa peine.
  • Le 18 octobre 1915, il est affecté au 202ème régiment d’infanterie.
  • Le 4 juillet 1916, il est déclaré disparu à Verdun sur "l’ouvrage de Thiaumont".
  • Son décès est constaté le 21 avril 1917 et il est inhumé côté nord de Froide Terre

 Sources

 MDH

 Matricule

 Acte de naissance

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dernières brèves
19 septembre Spip : impossible de joindre un document

Suite à un scratch irrécupérable d’un des sites que je gère sous Spip, j’ai réinstallé proprement Spip après avoir tout effacé. Mais voilà, il était (...)

4 septembre Je n’ai toujours pas compris pourquoi la base...

Je n’ai toujours pas compris pourquoi la base de données d’un de mes sites a été corrompu le 3 août à 2h34 du matin. Toutes les publications du 17 (...)

28 juillet Les petits enfants sont partis.

Les parents les ont récupérés et sont partis sur les routes de la métropole, vacances obligent. Ils occupaient une grande place dans notre vie depuis (...)

Généalogie MaLiBeLe