Lorand
Apprendre, comprendre et transmettre pour exister. (Descartes)
La citation du jour
Aimer voyager incite au rêve mais encore faut-il être capable de partir.
ACTIVITES
- geek
- cyclotourisme
- généalogie
- lectures
- Collection
- citoyen
- marche
- Ecriture
- Photographie
Rubriques
Catégories
- Remue-méninges
- THEME
- PERSONNES
- VILLES ET VILLAGES
- Départements
- Généalogie
- STRUCTURES
- Cyclotourisme
- ACTIVITES
- DOCUMENTATION
- METIERS
Mots-clés
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

https://www.lorand.org

Accueil > Généalogie > Challenge AZ > ChallengeAZ-2016 : 26 mini-biographies de poilus (4ème participation) > B comme BACOU Alain Emmanuel Elie

Des poilus lotois Morts Pour la France

B comme BACOU Alain Emmanuel Elie

Mots clés : généalogie, Histoire et histoires, #1GM, #1J1P, #challengeAZ

jeudi 2 juin 2016, par Roland


 Mini-biographie

 Résumé

BACOU Alain Emmanuel Elie : né le 11-02-1879 à Larnagol (46), classe 1899, matricule n° 93, unité : 202e régiment d’infanterie (202e RI), soldat de 2e classe, mort le 6321 à Verdun [devant Thiaumont], 55 - Meuse - France, décès retranscrit à Larnagol, 46 - Lot, France.

 Texte

Alain Emmanuel Baccou est né le 11 février 1879 à Larnagol près de Cajrc dans le Lot. Il est le fils de Justin Baccou et de Marie-Adèle Delbos de Larnagol eux aussi. Alain Emmanuel est alors cultivateur au Penchot.

  • Le conseil de révision le déclare "Bon" pour le service. Il est affecté au 7ème régiment d’infanterie de Cahors où il y arrive le 15 septembre 1900.
  • Le 19 décembre 1903, il passe dans la Réserve de l’armée active.
  • Le 11 juin 1906, il habite Laranagol mais le 2 septembre 1906il est à Livinhac-le-Haut, le 14 juin 1908 à Mandailles, le 2 décembre 1908 à Fumel, le 22 août 1911 à Arcambal et enfin le 2 avril 1912 aux Quatre-Routes (une commune qui vient d’être créée).
  • Le 4 août 1914, il arrive au corps suite à l’ordre de mobilisation générale du 1er août 1914.
  • Le 11 août 1914 il est de nouveau aux armées.
  • Le 14 mars 1915, il passe au 47ème régiment d’infanterie. Le 16 octobre il est condamné à cinq ans de travaux forcés par le conseil de guerre de l 60ème division d’infanterie. Il bénéficie d’un sursiis à l’xécution de sa peine.
  • Le 18 octobre 1915, il est affecté au 202ème régiment d’infanterie.
  • Le 4 juillet 1916, il est déclaré disparu à Verdun sur "l’ouvrage de Thiaumont".
  • Son décès est constaté le 21 avril 1917 et il est inhumé côté nord de Froide Terre

 Sources

 MDH

 Matricule

 Acte de naissance

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dernières brèves
9 novembre Qu’utiliser pour un site web (ou un blog) ?

Voici ceux que j’ai essayé... DokuWiki (wiki) Dotclear (blog) Drupal (portail) Joomla ! (portail) MediaWiki (wiki) PhpBB [en] (forum) Spip CMS avec (...)

14 août Quand deux généalogistes se rencontrent...

Bonjour , vieille branche.
Entre nous, pas de complexes, seulement quelques implexes.
Mais, quand même, faisons attention à nos actes.
Rencontré (...)

4 juillet Le libre est davantage sécuritaire !

Entendu aujourd’hui, sur France Info (radio) : "l’administration ... (?) choisit des logiciels libres parce qu’il y a davantage de sécurité et qu’on (...)

Généalogie
Site servant aussi de test à la mise en œuvre de certaines fonctionnalités (donc expérimental).