Lorand
Apprendre, comprendre et transmettre pour exister. (Descartes)
La citation du jour
Michel Tournier : Si on définit l'intelligence comme la faculté d'apprendre des choses nouvelles, de trouver des solutions à des problèmes se présentant pour la première fois, qui donc est plus intelligent que l'enfant?
ACTIVITE
-  ?
- geek
- cyclotourisme
- généalogie
- lectures
- Collection
- bricolage
- citoyen
- marche
- Ecriture
- Photographie
Rubriques
Catégories
- ACTIVITE
- LOCALISATION
- Départements
- THEME
- ORGANISME
- PERSONNE & FAMILLE
- DOCUMENTATION
- EX-METIERS
Mots-clés
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

https://www.lorand.org

Accueil > Archives > 2014 > Adrien Joseph LABOURET

Adrien Joseph LABOURET

Mots clés : généalogie, Carennac, #1GM, #1J1P, Histoire et histoire

jeudi 24 juillet 2014, par Roland


Adrien Joseph LABOURET est né le 12 août 1881 à Carennac dans le Lot. Il est le fils de Guillaume LABOURET et de Christine POMARES, des cultivateurs de la commune. Châtains, il était plutôt petit de taille puisqu’il ne mesurait qu’un mètre cinquante-et-un. Il était le fils aîné et, quand il partit faire son service militaire, orpheline de père. Il n’a donc été soldat de deuxième classe que du 14 septembre 1902 au 19 septembre 1903 mais a tout de même obtenu un certificat de bonne conduite. Il habitait toujours Carennac quand il partit à la guerre qu’il ne connut, malheureusement, que très peu de temps puisqu’il mourut à l’hôpital mixte d’Epinal dans les Vosges le 30 août 1914 des suites des blessures. Il avait été rappelé à l’activité militaire le 12 août et n’aura donc survécu que dix-huit jours pendant cette guerre. Il repose avec 1397 de ses camarades des deux guerres dans la nécropole nationale d’Epinal dans la tombe 153. Il était donc de la classe 1901 et avait le numéro matricule 1376 qui lui avait été attribué par le bureau de recrutement de CAHORS. Il était soldat au 139ème régiment d’infanterie à son décès. Adrien Joseph LABOURET laissait une veuve, Célina, et un fils Elie âgé de quatre ans.

Déclaré “Mort pour la France”, Adrien Joseph LABOURET figure sur le site Mémoire des Hommes.

Les sources des informations :

  • Fiche matricule 1901-1376 - 1 R RM 91 (vue516/693)
  • Fiche Mort pour la France
  • Recensement 46 CARENNAC>1911
Dernières brèves
21 septembre Nouveau SPIP mais table vide

L’impossibilité de joindre des documents aux articles vient du fait que la table-dictionnaire des extensions de fichiers téléchargeables est vide. (...)

19 septembre Spip : impossible de joindre un document

Suite à un scratch irrécupérable d’un des sites que je gère sous Spip, j’ai réinstallé proprement Spip après avoir tout effacé. Mais voilà, il était (...)

4 septembre Je n’ai toujours pas compris pourquoi la base...

Je n’ai toujours pas compris pourquoi la base de données d’un de mes sites a été corrompu le 3 août à 2h34 du matin. Toutes les publications du 17 (...)

Archives