Lorand
Un petit site personnel tout simple pour essayer, partager et échanger.
La citation du jour
Julio Cortazar : La lacheté tend à projeter sur les autres la responsabilité qu'on refuse.
ACTIVITE
-  ?
- geek
- cyclotourisme
- généalogie
- lectures
- Collection
- bricolage
- citoyen
- marche
- Ecriture
- Photographie
Rubriques
Catégories
- ACTIVITE
- LOCALISATION
- Départements
- THEME
- ORGANISME
- PERSONNE & FAMILLE
- DOCUMENTATION
- EX-METIERS
Mots-clés
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

https://www.lorand.org

Accueil > Archives > 2015 > Finalement, je m’organise...

Finalement, je m’organise...

Mots clés : généa-doc, généalogie

samedi 25 avril 2015, par Roland


Avec le temps, ma pratique de l’anarcho-généalogie se transforme peu à peu en ... bonnes habitudes. Enfin, je l’espère. Seules les entrées en recherche généalogique sont un peu désordonnées et beaucoup basées sur le hasard et surtout l’envie. Mais je n’en parlerai pas davantage aujourd’hui.

 De la donnée à l’information

Lorsque je trouve une donnée qui semble concerner les ancêtres de mes petits enfants, je commence par vérifier si c’est une information pour la généalogie des MaLiBeLe. Bien sûr, je n’en tiens pas compte si elle s’avère sans aucun lien : la donnée ne concerne pas un ancêtre   ni un descendant d’un ancêtre   (cousinage), elle ne complète pas un évènement concernant l’un d’eux non plus.

 Prise en compte de l’information

La donnée est donc une information et je l’ajoute à l’arbre généalogique. Je préfère une information complète avec la date, le lieu, les autres participants (témoins par exemple)... Mais une information peut être parcellaire : ajoutée à d’autres, les morceaux finiront par être un jour cette donnée complète et précise.

 Prise en compte de l’origine de l’information

Avec le temps, j’ai découvert que ce qui était tout aussi utile que la donnée elle-même, c’est la provenance de l’information (la fameuse “source”) mais aussi la date de l’obtention. Pour les recoupements, la date est très importante autant pour savoir s’il y a une amélioration de la donnée.

Quant aux sources, je les trie maintenant (depuis 2015) en deux catégories :

  • celles que je lie aux évènements : ce sont plutôt les données de l’état civil ou des données très ciblées sur l’évènement.
  • celles que je lis à la personne : ce sont plutôt les données issues des arbres généalogiques en ligne. Et il y en a de plus en plus, et que, plus on remonte plus on a de chances de trouver un autre amateur “cousin généalogique”.

 Recoupements réguliers et corrections

Là, je suis moins organisé mais, au hasard des découvertes et donc des fiches individuelles consultées, je compare les données recueillies.

De drôles de surprises m’attendent quelquefois : ce sont mes erreurs ou les mêmes erreurs commises pas d’autres que moi. J’effectue alors les corrections nécessaires comme cette personne qui aurait vécu plus de dix mille ans ou cet autre qui serait née avant ses parents (de banales erreurs de saisie quelquefois mais pas toujours).

Les recoupements permettent surtout d’affiner les dates ou les lieux facilitant ainsi les recherches. Si tel couple a eu au moins dix enfants, ils sont au moins décédés 10 ans après leur mariage (même si les naissances multiples existaient aussi, j’approche de la réalité). Si tel individu était présent au mariage de ses enfants, c’est qu’il était encore vivant ! (Une évidence qui devrait pourtant éviter d’écrire décédé après 1730 avec un enfant né en 1735 !)

 Cas particulier des arbres en ligne

Depuis quelques temps, je suis submergé de liens entre les ancêtres des MaLiBeLe et des ancêtres figurant dans des arbres en ligne. Et ce n’est pas uniquement mon abonnement à Geneanet (premium) qui alimente cette corne d’abondance...

A partir d’un autre arbre, je compare naissance, mariage(s) et décès, puis les parents et enfin les enfants. Pour ces derniers, j’ajoute aussi leurs éventuels conjoints. Je ne vais pas plus loin, me réservant de reprendre la fiche des parents ultérieurement. Cela m’a permis d’y voir plus clair en particulier avec les implexes. Pendant longtemps, je n’en rencontrais pas mais, maintenant, ... je jongle ! Il faut dire que l’un d’eux est neuf fois l’ancêtre   des MaLiBeLe !

Dernières brèves
21 septembre Nouveau SPIP mais table vide

L’impossibilité de joindre des documents aux articles vient du fait que la table-dictionnaire des extensions de fichiers téléchargeables est vide. (...)

19 septembre Spip : impossible de joindre un document

Suite à un scratch irrécupérable d’un des sites que je gère sous Spip, j’ai réinstallé proprement Spip après avoir tout effacé. Mais voilà, il était (...)

4 septembre Je n’ai toujours pas compris pourquoi la base...

Je n’ai toujours pas compris pourquoi la base de données d’un de mes sites a été corrompu le 3 août à 2h34 du matin. Toutes les publications du 17 (...)

Archives