Lorand
Un petit site personnel tout simple pour essayer, partager et échanger.
La citation du jour
La prison affirme être une privation de liberté mais elle confisque la dignité en oubliant trop souvent de la rendre.
ACTIVITE
-  ?
- geek
- cyclotourisme
- généalogie
- lectures
- Collection
- bricolage
- citoyen
- marche
- Ecriture
- Photographie
Rubriques
Catégories
- ACTIVITE
- LOCALISATION
- Départements
- THEME
- ORGANISME
- PERSONNE & FAMILLE
- DOCUMENTATION
- EX-METIERS
Mots-clés
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

https://www.lorand.org

Accueil > Archives > 2015 > Les arbres en ligne, des sources différentes

Les arbres en ligne, des sources différentes

Mots clés : généalogie, Géné-enquête

vendredi 17 avril 2015, par Roland


Au départ, le titre que j’avais choisi était “Pourquoi je n’associerais plus les arbres en ligne aux sources des évènements ?” Mais c’était un peu long pour un titre...

Les arbres généalogiques en ligne, je les nomme “web-arbres“. C’est un choix personnel et c’est surtout parce que c’est beaucoup plus court à écrire !

 Retour en arrière

Au tout début de mes recherches généalogiques, pris par l’enthousiasme de mes débuts, je ne citais même pas mes sources. Je n’en voyais pas l’utilité !

Puis, j’ai découvert que c’était bien pratique de savoir où j’avais trouvé telle ou telle information. Alors, j’ai mis le nom de la source, source que j’associais à l’évènement concerné. Cela me semblait alors parfaitement logique. Mais j’inscrivais seulement le nom sans aucun autre détail. Pas de normalisation, pas de règles, juste comme ça venait,souvent comme je rencontrais la source.

Avec la multiplication des sources, il a bien fallu que je me fixe des règles : une normalisation personnelle, ne serait-ce que pour le tri des sources. Je ne sais à quel moment précis cela s’est produit mais j’ai fini par me définir quelques “commandements” bien pratiques : une source issue de l’état civil commence toujours par “Etat civil DD VILLE>AAAA type : ...” par exemple pour la commune VILLE du département DD et en l’année AAAA, un acte de “type”, une source issue d’un web-arbre commence est toujours de la forme “Web-arbre>NOM Prénom (pseudo)“.

Au bout d’un certain temps, il m’est arrivé de devoir consulter à nouveau une information soit pour vérifier les résultats de quelques règles de calculs ou d’estimation que je m’étais données, soit pour ajouter une information que j’avais alors négligée (exemple : la profession ou les témoins), soit pour extraire une donnée dont je n’avais pas perçue l’importance jusqu’alors (exemple : les frères et sœurs ou les époux ou épouses des collatéraux). J’ai alors réalisé que les arbres généalogiques en ligne, tout comme le mien, évoluaient avec le temps : des ajouts sont effectués mais aussi des erreurs sont corrigées et des approximations sont affinées voir remplacées par des certitudes ou des preuves. Pour les web-arbres et les web-sites, j’ai donc ajouté la date de consultation en guise de cote suivant, enfin, en cela des conseils donnés sur la toile.

Et puis, sont arrivées les interrogations sur mes méthodes de recherche, un peu d’organisation raisonnée (beaucoup même si je suis toujours un fervent adepte de l’anarcho-généalogie). C’est alors que j’ai ajouté l’information elle-même citée in extenso. Je rejoignais ici les conseils en ligne de “la grande prêtresse de la généalogie” (tout le monde sachant que c’est...)

Mais j’ai très vite été gêné par la répétition fréquente des web-arbres sur la même fiche parce que je liais les informations aux évènements. Lorsqu’un visiteur cliquait sur l’onglet “Sources” de mon arbre en ligne (malibele.org), il voyait plusieurs fois la même information. J’ai donc commencé par n’ajouter que l’information concernant l’évènement.

Ne citer que l’information concernant l’évènement m’est vite apparu réducteur parce que que l’information sur un évènement pouvait m’en donner une autre sur un autre. Comme exemple je citerai “décédé à 62 ans par exemple qui me permet d’estimer raisonnablement l’année de naissance. E puis, plusieurs web-arbres reprenaient des informations très proches, souvent identiques d’ailleurs : cela devenait répétitif et surtout envahissant. J’ai longtemps cherché et ce ce n’est que très récemment (mars 2015) que, pour les web-arbres, j’ai changé ma règle. Dorénavant, je n’indique ces sources d’information qu’au même niveau que les évènements eux-mêmes : un peu comme si je citais la source comme un évènement. Donc, une source de type web-arbre n’est plus associée à un évènement mais à l’individu concerné.

Pour ceux qui connaissent les normes gedcom, les web-arbres ne seront plus, sur ma généalogie en ligne des sources de niveau 2 mais de niveau 1. Mon logiciel favori (webtrees) fait très bien le tri. J’ai même entrepris lors de mes vérifications systématiques (tiens une autre des entrées dans mes recherches généalogiques) de corriger les fiches déjà entrées.

 Avantages :

  • la fiche personnelle ou familiale est allégée puisqu’elle ne laisse apparaître que les sources de l’état civil ou des BMS   associées aux évènements
  • Le regroupement des web-arbres me permet de les comparer et même d’ajouter des informations sur l’arbre lui-même grâce aux notes partagées : “arbre géant”, “Cite précisément ses sources”, “Cousin généalogique”... La fiabilité des arbres est alors un peu mise en valeur.
  • Je n’ai pas à recopier les sources trois fois (ou même davantage quelquefois).
  • ...

 Inconvénient

(pour l’instant, je n’en ai trouvé qu’un) : il m’a fallu mettre en place une certaine normalisation des informations citées afin de rendre les informations similaires. Mais, ainsi, je respecte un peu plus les auteurs de l’information puisque je prends le temps de la mettre en page selon mes règles sans faire un bête “copier-coller” rapide mais souvent peu esthétique. Cet inconvénient n’en est donc peut-être pas un.

Et vous, comme citez-vous les web-arbres en tant que sources de vos informations ?

Dernières brèves
28 juillet Les petits enfants sont partis.

Les parents les ont récupérés et sont partis sur les routes de la métropole, vacances obligent. Ils occupaient une grande place dans notre vie depuis (...)

21 juin Et si je m’organisais un peu...

Lundi = lecture, mercredi = photo, vendredi = brique... Vu mon indiscipline et mon allergie à l’organisation, c’est intenable ! Mais, sait-on (...)

12 juin Spip 3.1.6

Installation faite sur chacun des sites dont j’ai la charge : lorand.org, nouan-rando.org, codep41-ffct.org, FFCT-Centre-Val de (...)

Archives